Miguel Bournival, Jean-Michel Laliberté et Matthew Doucet sont cofondateurs de l'entreprise Provisuel.

Trois gars au rêve... accrocheur!

Les entrepreneurs participent à la vivacité de l'économie régionale par leurs investissements et leurs implications. Pour marquer le coup, Le Nouvelliste présente une série d'articles montrant les différents visages de chefs de file de l'innovation et dont les champs d'action sont variés. À LIRE TOUS LES MARDIS.
Habituellement, un accroche-porte sert à ne pas se faire déranger dans la chambre d'hôtel. Mais le produit mis de l'avant par Provisuel vise plutôt à arranger le consommateur qui, à portée de main, peut prendre connaissance de multiples rabais offerts par des commerçants locaux.
«On fait économiser les familles et on fait rouler l'économie locale», résume l'un des trois dirigeants de l'entreprise trifluvienne, Miguel Bournival. 
À tous les deux mois, pas moins de 216 000 résidences, réparties dans six villes (Trois-Rivières, Sherbrooke, Victoriaville, Gatineau, Hull et Saguenay), retrouvent à leur poignée de porte un livret d'offres promotionnelles très prestigieux, au visuel des plus accrocheurs. Et cette distribution est appelée à tripler dans la prochaine année à la suite d'une entente récemment conclue avec Gilbert Rozon et le Groupe Juste pour rire.
Déjà, cette association avait pris forme au petit écran lors du passage du trio à l'émission Dans l'oeil du dragon en juin 2016. Un an après le démarrage de leur entreprise de publicité de masse, les dirigeants étaient déjà à la recherche d'un partenaire d'affaires pour amener le projet à un autre niveau. À l'époque, Provisuel ne couvrait que la Mauricie.
«Avec leur aide, nous prévoyons une très grande expansion au cours des douze prochains mois», confirme le président Jean-Michel Laliberté, tout en avouant que ce passage à la télévision aura apporté de la notoriété et de la crédibilité à Provisuel. Et parmi les marchés envisagés à court et moyen terme, il y a le grand Montréal et les environs de Québec.
Pourtant, non seulement rien ne semblait prédestiner les trois amis, âgés dans la vingtaine, à se lancer dans une telle aventure, mais chacun avait un parcours de vie des plus différents.
Par exemple, le troisième actionnaire, Matthew Doucet, avait complété sa formation en Techniques policières tandis que Miguel Bournival faisait plutôt dans la charpenterie-menuiserie. Quant à Jean-Michel Laliberté, son profil en administration l'aura mené tantôt vers l'événementiel, tantôt vers la vente au détail.
L'idée d'une nouvelle méthode de couponnage sera venue après plusieurs semaines de remue-méninges, histoire de trouver un nouveau concept marketing pour relancer l'économie locale de Trois-Rivières. D'où la création d'un produit attirant qui se démarque, soit un accroche-porte réinventé pour permettre à plusieurs commerces de proposer leurs meilleures offres. 
Sous forme de livret réalisé sur un carton de qualité supérieure, on peut y découvrir des rabais de la pharmacie du coin ou encore, des économies applicables dans plus d'un restaurant connu. Les incitations à profiter des promotions sont aussi nombreuses pour des boutiques et des attraits. Et, se plaît-on à souligner, les coupons détachables sont facilement quantifiables, ce qui permet au commerce participant de calculer facilement son retour sur investissement.
Provisuel se sera fait connaître aux entreprises de la Mauricie de différentes façons. La première aura été l'envoi de courriels à plusieurs centaines de commerçants locaux. Puis, après avoir appelé une grande majorité d'entre eux, plusieurs rendez-vous auront été possibles pour expliquer le projet et les convaincre de faire confiance aux promoteurs. Le recours à Facebook aura fait partie de la stratégie, tout comme des méthodes plus traditionnelles comme les lettres et le porte-à-porte.
«Les retombées économiques du produit sont extraordinaires. Des dizaines de milliers de consommateurs utilisent le produit à chaque distribution», assure le président de Provisuel.
Par lui-même, le produit crée donc une nouvelle mode de couponnage facilement consommable par les nouveaux clients des entreprises locales participantes. Depuis le début, les trois hommes veulent moderniser et rendre élégant un produit qui, dit-on, a un potentiel de visibilité immense.
Et pour les portes qui ne seraient pas desservies, les jeunes entrepreneurs sont sur le point de lancer une application mobile moderne de rabais virtuels. Conçue pour les téléphones intelligents, cette approche aura une corrélation avec le produit principal, soit l'accroche-porte.
«Nous avons la même vision sur l'efficacité et le potentiel de ce produit publicitaire de masse. Nous sommes extrêmement motivés et confiants qu'il sera dans la majorité des foyers du Québec», ont-ils conclu.