À droite, Luan Luu, assistante-chef du laboratoire de biologie moléculaire du CHUM, est accompagnée de son équipe de technologistes médicaux du laboratoire de biologie moléculaire du CHUM.
À droite, Luan Luu, assistante-chef du laboratoire de biologie moléculaire du CHUM, est accompagnée de son équipe de technologistes médicaux du laboratoire de biologie moléculaire du CHUM.

Technologistes médicaux: «On travaille dans l’ombre»

Kim Alarie
Kim Alarie
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La pandémie aura mis en lumière plusieurs corps de métier du milieu de la santé et pour cause: ils sont au front d’une bataille sans précédent. Préposés aux bénéficiaires, infirmières, médecins sont de ce nombre, mais plus rarement il est question des technologistes médicaux qui traitent les milliers de prélèvements provenant de patients potentiellement porteurs du coronavirus.