Le boxeur Mikaël Zewski.

Zewski sera prêt à la fin mars

TROIS-RIVIÈRES — Le plâtre protégeant son pouce droit a été enlevé il y a quelques jours, et il n’y a plus qu’un peu de physiothérapie qui sépare Mikaël Zewski d’un retour à l’entraînement complet.

Le boxeur trifluvien a donc avisé Yvon Michel qu’il sera prêt pour la fin mars, la période ciblée pour son prochain combat.

«Tout se déroule comme prévu. Je devrais être en mesure de frapper à nouveau la semaine prochaine, sinon la semaine suivante. Tout va bien», assure celui qui, en novembre, a signé une 34e victoire en 35 sorties chez les pros.

Cette victoire face à Alejandro Davila lui a permis de grimper au 5e rang dans le classement de la WBO chez les 147 livres.

Détenteur de deux ceintures mineures (NABO et IBF), Zewski souhaite que son prochain rendez-vous lui permette de grimper d’autres échelons. Il a donc ciblé l’aspirant numéro deux de la WBO Sergey Lipinets (16-1, 2 K.-0.), un Russe à qui il a lancé un défi sur les réseaux sociaux. Lipinets n’a pas mis de temps à se manifester positivement, alors le dossier est maintenant entre les mains des promoteurs.

Yvon Michel avait dit à Zewski attendre d’être sûr qu’il soit rétabli avant d’amorcer les pourparlers. Il peut maintenant aller de l’avant. «Je n’ai pas eu de développements pour l’instant. J’espère que ce sera positif. C’est un combat qui pourrait réellement servir ma cause.»

Un éventuel duel Zewski-Lipinets pourrait mettre la table au combat de championnat du monde d’Artur Beterbiev. C’est Top Rank qui a le mandat d’organiser la défense du titre du Montréalais. Québec figure sur la liste des villes ciblées par la grosse écurie américaine. Si ça se matérialise, Zewski sera en bonne posture pour décrocher la demi-finale.

«Eleider Alvarez se bat en fin de semaine dans l’État de New York, j’imagine qu’on en saura plus à ce moment-là. D’ici là, priorité physiothérapie pour terminer le processus de guérison de mon pouce!»