Mikaël Zewski aurait aimé offrir une meilleure performance à ses partisans, samedi soir, mais son adversaire Jeremy Bryan l'a plutôt forcé à courir durant leur combat.

Zewski se battra sur HBO

Il y a longtemps que Mikaël Zewski (26-0, 20 K.-O.) attendait cette occasion, et il l'a enfin obtenue. Le Trifluvien se battra au Centre Bell le 14 mars dans le cadre du gala opposant Jean Pascal et Sergey Kovalev. Et pour la première fois, il se retrouvera sur le réseau de télévision américain HBO.
Il s'agit d'un moment qui pourrait être décisif pour la carrière du boxeur de l'écurie Top Rank. À son avis, se battre sur HBO lui ouvrira bien plus de portes que son titre NABF des mi-moyens.
«HBO me donnera une plus grande avancée pour ma carrière. J'embarque dans une machine. Par exemple, je peux être premier aspirant mondial, mais si je ne me suis jamais battu sur HBO, j'ai moins de chances de me retrouver face à un Manny Pacquiao. Je commence à générer de l'argent pour un promoteur.»
Critiqué par certains quant aux adversaires auxquels il a fait face jusqu'à présent dans son cheminement, Zewski rappelle que la façon de bâtir la carrière d'un boxeur n'est pas la même au sud de la frontière.
«Cameron (Dunkin, son gérant) en a vu d'autres. Je me suis fait critiquer sur mon parcours, mais c'est tellement différent aux États-Unis, parce que tu fais tout pour te ramasser sur HBO. Au Québec, tu fais un parcours pour devenir champion du monde en montant dans les classements. Aux États-Unis, les classements, ça vient avec le temps, mais il faut se retrouver dans la machine.»
Zewski ne pouvait demander un meilleur moment pour se retrouver devant les caméras de télévision, puisque le duel Pascal-Kovalev est l'un des plus attendus de l'année.
Inévitablement, sa bourse sera bien plus importante qu'à l'habitude en se retrouvant sur la télévision américaine. C'est sans compter l'appui de ses propres partisans.
«Non seulement je vais me battre sur une carte importante au Québec, mais je vais être distribué à travers le monde par HBO. C'est écoeurant!»
En attente d'un adversaire
Zewski ne connaît pas encore l'identité du boxeur qui lui fera face. Si le nom de Sadam Ali (21-0, 13 K.-O.) a été avancé dans les derniers mois, le duel entre les deux pugilistes à la fiche immaculée pourrait devoir attendre.
«Il a un combat dans les mêmes dates à New York sur Showtime, mais on ne sait jamais, ça peut changer. En ce moment, il n'est pas dans les options. Peu importe l'adversaire, ce sera du gros calibre», dit-il, ajoutant que HBO aura le dernier mot dans l'identité de son vis-à-vis.