Les Patriotes n'ont échappé qu'une manche cette saison dans la Ligue de volleyball universitaire division 2.

Volleyball: un sans-faute qui promet pour les Patriotes

En consultant leurs statistiques, on se demande comment les volleyeuses des Patriotes de l'UQTR auraient pu boucler une saison avec plus de succès que celle qu'elles viennent d'achever.
Les joueuses de Marie-Ève Girouard et Étienne Lefebvre n'ont pas perdu un match cette année. Douze victoires en autant de sorties lors des quatre tournois ayant eu lieu à Saguenay, Trois-Rivières, Rimouski et Gatineau. Au cours de cette séquence, elles n'ont échappé qu'une petite manche, à Rimouski. Mais au tableau cumulatif, les 36 manches gagnées sur 37 ne laissent aucun doute quant à leur domination cette saison.
«Au-delà de notre saison parfaite, le fait de voir l'implication des athlètes et la voonté de tours faire mieux est encore plus satisfaisant», explique Girouard, soulignant au passage la profondeur de son groupe. «Toutes les filles ont participé à leur façon à cette domination. Ça fait deux ans que nous n'avons pas gagné de bannière, on a de grandes attentes.»
En effet, les Patriotes arriveront au Championnat provincial, le 10 mars au Saguenay, dans le maillot des favorites pour tout rafler. Elles affronteront alors, en demi-finale, les Torrents de l'Université du Québec en Outaouais. L'UQTR tentera de gagner un quatrième championnat provincial en sept ans.