Les Draveurs se plaisent au Colisée de Trois-Rivières, où ils ont déjà récolté cinq victoires cette saison. Il n’y avait cependant que 600 spectateurs dans les gradins pour les encourager, vendredi.

Victoire à l’arraché

Trois-Rivières — Les Draveurs semblent se plaire à domicile. Ils ont signé, vendredi soir, une cinquième victoire au Colisée de Trois-Rivières. La troupe d’Alain Côté a inscrit deux buts rapides en troisième période pour se sauver avec ce gain.

Les deux équipes se sont disputées les premiers instants du match à un rythme effréné. Ce sont les visiteurs qui ont touché la cible les premiers alors que Francis Wathier a profité d’un avantage numérique pour inscrire son sixième but de la campagne.

La réplique est venue du bâton de Nicolas Dumoulin alors qu’il ne restait que 30 secondes à faire au premier vingt. Le deuxième filet de la saison du défenseur trifluvien a déclenché une pluie de toutous alors que les partisans étaient invités à lancer ceux-ci après le premier but de leurs favoris.
Encore une fois, les locaux sont sortis forts en deuxième période, mais ils ont été incapables de capitaliser sur leurs chances de marquer.
Ils ont finalement vu l’Assurancia reprendre les devants en milieu d’engagement, à la suite d’un but controversé. Gêné dans son travail, le gardien Marc-Antoine Gélinas a été incapable de faire l’arrêt sur le tir d’Alexandre Tremblay.

Il n’a pas semblé affecté par la décision des officiels, car il a été intraitable lors d’un désavantage numérique de quatre minutes en fin d’engagement.
Avec sept minutes à faire en troisième période, l’ancien des Cataractes, Antoine Houde-Caron, a touché le fond du filet pour ramener les deux équipes à égalité. Un peu moins de deux minutes plus tard, il s’est fait complice sur le but du capitaine Jonathan Bellemare.

Yannick Tifu a également récolté deux points dans la victoire de son équipe.

Le cerbère des Trifluviens a été fumant devant la cage des siens. Il a permis à son équipe de rester dans le match en repoussant 27 des 29 rondelles dirigées vers lui.

L’entraîneur de la formation trifluvienne, Alain Côté, était très heureux d’avoir été en mesure d’aller chercher deux points.

«En milieu de troisième, nous avons fait un remaniement de trio. Houde-Caron travaille bien offensivement pour nous et nous sentions que ça allait débloquer. Gélinas a joué un gros match. Depuis qu’il est numéro un, il n’a pas connu de mauvaise performance. Il y a eu quelques parties ordinaires où il n’a pas eu à se surpasser, mais il n’a pas connu de contre-performance. Il trouve toujours le moyen de faire le gros arrêt au bon moment. Les joueurs aiment ça jouer devant lui. La chimie est vraiment en train de s’installer au sein du groupe.»

De son côté, le pilote de l’Assurancia, Bobby Baril, était déçu du travail de son équipe.

«Nous avons donné le match. Il y a deux semaines, les Draveurs nous ont battus. Ce soir, nous nous sommes battus nous-mêmes. Nous avons joué une troisième période médiocre. Les gars ont arrêté de jouer après 40 minutes. Nous avons joué la troisième période comme si nous tirions de l’arrière par trois buts. La réalité c’est que nous avons six défaites cette année dont quatre contre les deux dernières équipes au classement.»
L’équipe locale était privée des services de son deuxième meilleur marqueur en Mathieu Guertin, qui est présentement ennuyé par une blessure au bas du corps.

Par ailleurs, ce dernier a reçu le titre de joueur offensif du mois de novembre chez les Draveurs, tandis que son coéquipier Michael Novosad a obtenu l’honneur en défensive.

Les Draveurs (6-10-1) disputeront leur prochaine rencontre le vendredi 15 décembre alors qu’ils recevront la visite du Cool FM de Saint-Georges.
Une collecte de denrées non périssables avait également lieu lors de la rencontre de vendredi. Celles-ci seront remises à un organisme de bienfaisance de la région.