UQTR: toujours championnes

Les filles de l'UQTR ont connu plus de succès que les gars au cours du week-end.
Au volleyball universitaire féminin, division 2, les Patriotes ont remporté, pour une deuxième année consécutive, le championnat provincial. En finale, les protégées d'Étienne Lefebvre se sont imposées trois sets à un face aux représentantes de l'UQAM.
À noter que Rachel Trottier a été nommée, la semaine dernière, recrue par excellence du circuit, alors qu'Étienne Lefebvre a été élu entraîneur de l'année. Trottier et ses coéquipières Marie-Christine Gravel et Myrianne Courteau ont aussi trouvé refuge sur l'équipe d'étoiles du circuit universitaire de division 2.
Au soccer universitaire, la formation de l'UQTR dirigée par Ghislain Tapsoba a remporté sa première victoire de la saison dimanche, 1-0 contre Concordia grâce à un but de 45 mètres de Sabrina Bernier à la 41e minute, mais cette victoire lui a permis d'atteindre les demi-finales des séries éliminatoires.
Les Patriotes affronteront leurs vis-à-vis de l'Université de Montréal dimanche prochain. «Montréal n'a encaissé qu'un seul but cette saison et c'est lors d'un verdict nul de 1-1 que nous nous sommes livré à notre deuxième match de la saison intérieure.»
Les Trifluviennes ont d'autant plus de mérite qu'elles ont joué à 10 durant les 35 dernières minutes de la rencontre. «Notre gardienne, Gabrielle Lambert, nous a donné un gros match.»
Du côté des gars, les Patriotes ont vu leur saison prendre fin à la suite d'un revers de 2-1 en fusillade à l'Université Laval. Guillaume Comtois-Noël avait lancé l'UQTR en avant à la 70e minute, mais un penalty accordé au Rouge et Or a replacé les équipes à égalité trois minutes plus tard.
C'est finalement lors de la séance des tirs de réparation que l'Université Laval s'est imposée, les trois joueurs du Rouge et Or s'inscrivant tous au pointage pendant que leur gardien stoppait le deuxième tir de l'UQTR.
L'entraîneur Pierre Clermont se montrait tout de même satisfait de la performance des siens. «Nous avons joué un bon match, Laval n'a pas marqué contre nous dans le cours du jeu. Je suis content de la progression de notre équipe. Une équipe qui travaille bien en récupération de ballon et qui, au fil des derniers matchs, était de plus en plus créative en offensive. Nous avions 13 joueurs recrues dans l'alignement aujourd'hui et ils seront là pour la saison d'automne. Surtout, ils savent maintenant qu'ils peuvent rivaliser avec toutes les équipes de cette ligue.»