Les Patriotes seront bien représentés aux Universiades par Pierre-Olivier Morin, Martin Lefebvre, Tommy Giroux, Sébastien Auger et Guillaume Asselin. Absent sur la photo, Charles-David Beaudoin sera aussi du voyage.

Universiades: six Patriotes avec Équipe Canada

L'UQTR sera fortement représentée lors des 28e Universiades, à la fin du mois de janvier à Almaty au Kazakhstan. Pas moins de six joueurs des Patriotes ont décroché un poste avec l'équipe de hockey qui représentera le Canada lors de cette prestigieuse compétition.
De toute évidence, les hockeyeurs trifluviens ont frappé fort lors du camp d'entraînement de l'équipe canadienne, qui s'est tenu à la fin du mois de décembre. Les six Patriotes dépêché à Caledon en Ontario ont tous été retenus par l'entraîneur Brett Gibson des Gaels de Queen's. Les attaquants Guillaume Asselin, Tommy Giroux, Pierre-Olivier Morin ainsi que les défenseurs Martin Lefebvre et Charles-David Beaudoin enfileront tous le chandail rouge, tout comme le gardien Sébastien Auger.
Les sélections d'Asselin et Lefebvre n'ont rien de surprenantes, puisque ces deux joueurs avaient été retenus pour affronter Équipe Canada Jr en décembre dernier au sein d'une équipe d'étoiles universitaires canadienne. Or, la formation qui représentera le Canada aux Universiades est uniquement composée de joueurs des Sports universitaires de l'Ontario (SUO). Tous les deux ans, un des trois circuits canadiens est choisi à tour de rôle pour représenter le Canada aux Universiades. 
«Tu n'as pas souvent la chance de représenter ton pays dans une compétition de la sorte. C'est peut-être notre première et notre dernière occasion. Ce sera spécial de pouvoir porter l'uniforme du Canada et se battre pour une médaille d'or et pour notre pays», souligne Lefebvre.
À sa cinquième et dernière année universitaire, Pierre-Olivier Morin connaît une saison du tonnerre. Le Trifluvien a récolté 29 points en 18 matchs. Il est suivi chez les Patriotes par Giroux, 25 points en 18 matchs.
«Avec les joueurs des Patriotes qui étaient au camp, je ne crois pas que ce soit surprenant (qu'on soit tous choisis). Les six avaient de bonnes chances et on a pu démontrer ce que chacun pouvait apporter à l'équipe. Quand nous sommes arrivés au camp, les entraîneurs nous ont dit que ça fait 18 mois qu'ils nous regardent et qu'on allait confirmer leurs analyses», raconte Morin.
La sélection de Charles-David Beaudoin peut paraître surprenante. Non pas parce que l'ancien des Voltigeurs de Drummondville connaît une saison décevante, mais plutôt parce que le défenseur de 22 ans a subi une fracture d'un doigt lors du camp d'entraînement, ce qui le gardera hors de l'action pour les trois prochaines semaines.
Finalement, à sa deuxième saison au niveau universitaire, Sébastien Auger ne dérougit pas. Il montre une moyenne de buts accordés de 2,49 et une moyenne d'efficacité de ,927. Il devrait seconder le gardien Kevin Bailie, des Gaels de Queen's, lors de ce tournoi.
La sélection de six joueurs des Patriotes détonne fortement à la dernière occasion où les SUO ont représenté le Canada aux Universiades. À l'époque, en 2011, un seul joueur, Francis Charland, avait été retenu. Même Pierre-Luc Lessard, qui allait être nommé défenseur par excellence au pays deux ans plus tard, n'avait pas été retenu. Le Canada avait remporté le bronze.
En 2017, la sélection canadienne aura une touche beaucoup plus francophone puisque 9 des 22 joueurs retenus sont de la Belle province. Olivier Hinse (Concordia), Étienne Boutet et Mathieu Pompei (McGill), complètent le portrait.
Cette forte représentation de l'UQTR aux Universiades signifie toutefois que les six joueurs rateront les six dernières rencontres de la saison régulière.
Les Universiades d'hiver sont une compétition sportive réunissant les meilleurs athlètes universitaires de la planète dans 12 disciplines différentes. Le parcours en hockey s'amorcera le 28 janvier.