L’offensive des Draveurs a répondu à l’appel jeudi soir.

Une victoire signée Guertin

Trois-Rivières — L’entraîneur des Draveurs, Alain Côté, avait mentionné plus tôt cette semaine vouloir que son attaque génère plus d’offensive. Mathieu Guertin a semblé avoir bien compris le message puisqu’il a inscrit trois buts guidant son équipe vers une victoire convaincante de 6-2 face à l’Assurancia de Thetford Mines.

Cette victoire a permis aux Trifluviens de mettre fin à une vilaine séquence de six défaites consécutives. 

Les deux formations se sont âprement disputé les vingt premières minutes de jeu en s’échangeant, coup sur coup, quatre buts rapides. C’est Alexandre Tremblay qui a ouvert la marque pour les visiteurs. Cependant, Mathieu Guertin n’a eu besoin que de 40 secondes pour assurer la réplique de son équipe. Benjamin Rubin a ensuite donné les devants aux Draveurs avant de voir l’ancien des Cataractes, Maxime Macenauer, remettre tout le monde à la case départ seulement 15 secondes plus tard. 

L’attaque des Draveurs a explosé en deuxième période alors que Mathieu Guertin a profité d’une échappée pour marquer son deuxième filet de la partie. Jonathan Bellemare et Marc-André Huot se sont également joints à la fête pour permettre aux Draveurs de retraiter au vestiaire avec une priorité de trois buts. 

Tôt en troisième période, Mathieu Guertin a complété son tour du chapeau. La troupe d’Alain Côté n’a plus jamais regardé derrière et a signé son quatrième gain de la saison.

Jonathan Oligny et Jérémy Vigneault-Bélanger ont bien paru en récoltant deux points dans la victoire. 

Pour sa part, le gardien Marc-Antoine Gélinas a été solide devant la cage des locaux, lui qui a repoussé 36 des 38 rondelles dirigées vers lui. 

Alain Côté était très satisfait du travail des siens. «Les joueurs ont été très bons. Ils travaillaient fort depuis le début de la saison, mais la rondelle ne rentrait pas. Nous étions dûs pour obtenir une victoire et c’était plaisant de revenir à la maison. Guertin et Huot ont connu un fort match pour nous.» 

De son côté, l’entraîneur de l’Assurancia, Bobby Baril, affirmait que son équipe venait de disputer sa pire rencontre de la saison.

«Saint-Georges n’avait pas gagné depuis 1937 et ils nous ont battus vendredi dernier, ce soir c’est au tour des Draveurs. Nous avons été mauvais dans tous les aspects du jeu. Heureusement, ça arrive à ce stade-ci de la saison, car je viens de relire les règlements et nous ne pouvons pas gagner le championnat en novembre. Nous n’avions aucune exécution ce soir.»

Les deux équipes se retrouveront dans moins de 24 heures alors que les Draveurs seront en visite au Centre Mario-Gosselin à Thetford Mines vendredi soir.