Les Aigles ont rendez-vous avec les Miners en première ronde des séries. Sussex a eu l’avantage 11-10 dans la série de matchs entre les deux clubs cette saison.

Une série Aigles-Miners

Trois-Rivières — Pour la deuxième fois en six saisons, les Aigles de Trois-Rivières (53-49) seront du bal de fin d’année de la Ligue Can-Am, qui s’amorcera mercredi soir au Stade Stéréo Plus face aux Miners de Sussex (63-38), les champions du calendrier régulier.

Les Aigles entrent en séries par la grande porte et sans complexe, eux qui ont signé trois victoires en quatre parties sur le terrain des Miners, de vendredi à dimanche. Misant de nouveau sur des lanceurs partants en grande forme et saluant le retour de Taylor Brennan dans la formation, les Trifluviens ont résisté aux assauts des Jackals du New Jersey, qui les pourchassaient pour la quatrième et dernière place donnant accès au tournoi éliminatoire.

Même s’ils doivent en découdre avec la meilleure équipe à avoir joué dans la Ligue Can-Am cet été, les Aigles abordent la confrontation avec confiance. En fait, les hommes de T.J. Stanton ne semblent pas trop complexés devant les Miners, qu’ils ont vaincus 10 fois en 21 matchs depuis la fin du mois de mai (10-11). Ils ont d’ailleurs joué du meilleur baseball contre eux que face à des clubs comme New Jersey ou Rockland.

Dans la dernière semaine, Alberth Martinez a poursuivi sur sa lancée du mois d’août. Depuis qu’il joue tous les jours, le voltigeur occupe un poste clé dans le rôle offensif de son club. Le joueur par excellence de la Ligue Can-Am, Taylor Brennan, a quant à lui frappé son 32e circuit de l’année durant la fin de semaine, ce qui lui a permis de devancer Eddie Lantigua au deuxième rang de l’histoire de la Can-Am. Martinez, Brennan et Javier Herrera forment un trio redoutable au bâton et leur apport sera nécessaire face aux Miners, qui misent davantage sur la rapidité et le contact que sur la puissance, comme les Aigles, pour marquer leurs points.

Au monticule, les lanceurs partants sont en feu depuis une dizaine de jours. Kyle Halbohn a eu son mot à dire quand l’équipe a concrétisé sa place en séries samedi tandis que le lendemain, Kevin McNorton a enregistré sa huitième victoire de la campagne. C’est sans compter les prestations encourageantes de Yender Caramo, Jacob Evans (le lanceur du mois d’août dans la Can-Am) et Chris Murphy, le meneur pour les victoires (11).

À eux s’ajoutent l’option de Matthew Rusch qui, malgré une sortie difficile samedi dans le premier match d’un programme double à Sussex, devrait participer à l’effort collectif de la rotation. Bref, malgré une panne en attaque la semaine passée, les Aigles se retrouvent dans de bonnes dispositions, à l’aube des séries. Si Evans et le releveur numéro un, Shaun Ellis, peuvent se remettre de leurs blessures, ils seront des armes supplémentaires dans le coffre de Stanton.

Du repos
Contrairement aux Capitales et aux Boulders, qui avaient des matchs lundi, Aigles et Miners ont bénéficié d’un peu de répit, après une longue séquence d’activités. Les hommes de Stanton sauteront sur le terrain en fin d’après-midi, mardi, question de se réchauffer et de discuter stratégies avant les choses sérieuses. L’organisation ignorait, lundi en soirée, quand les Miners débarqueront en ville.

«On va profiter de cette journée pour pratiquer certains jeux, comme les amortis, qui nous ont donné de la difficulté cette saison», mentionnait Stanton au Nouvelliste. «Deux jours de repos, ça fait du bien à tout le monde! Les gars soignent les petits bobos et ça nous donne du temps pour étudier l’autre équipe.»

Billets en vente mardi midi
Les billets pour les matchs de mercredi et jeudi seront mis en vente mardi midi, au Stade Stéréo Plus, par téléphone (819 379-0404, poste 1) ainsi par le biais du site web des Aigles (lesaiglestr.com). Les Aigles avaient attiré, en 2015, 14 075 personnes en quatre parties, pour une moyenne de 3519 fans. Ils avaient maintenu un dossier de 2-2, en route vers le premier championnat de leur histoire.

Taylor Brennan a dominé le circuit Wolff pour les circuits (32), les points produits (82) et la moyenne de puissance (,587).

Le roi Brennan!

Le brio de Taylor Brennan n’est pas passé inaperçu aux quatre coins de la Ligue Can-Am. Le meilleur frappeur du circuit Wolff a été nommé joueur le plus utile de la ligue pour la saison 2018, une première dans l’histoire des Aigles.

Le choix de Brennan n’a rien de surprenant. Depuis l’ouverture des hostilités, il domine les principales catégories offensives, c’est-à-dire les circuits (32) et les points produits (82). Ces deux statistiques lui ont d’ailleurs permis d’écrire de nouveaux chapitre dans le livre des records des Aigles, tout comme sa marque de 70 buts sur balles. Sa moyenne de puissance de ,587 représente aussi un sommet dans la Ligue Can-Am.

Plus tôt cette semaine, Brennan avait aussi été nommé joueur de troisième but étoile dans la ligue, en compagnie de ses coéquipiers Javier Herrera (voltigeur) et Sam Dexter (joueur défensif par excellence).

Par ailleurs, le titre de gérant de l’année a été octroyé à Bobby Jones, des Miners de Sussex County. L’entraîneur a notamment mené sa troupe au championnat de saison régulière pour la première fois de l’histoire de cette concession située à Augusta, au New Jersey.