Les joueurs des cinq équipes de la structure intégrée des Estacades de la Mauricie vont lancer leur saison locale dimanche à l’aréna de Louiseville.

Une rentrée locale à Louiseville

TROIS-RIVIÈRES — Les cinq formations de la structure intégrée des Estacades de la Mauricie vont donner le coup d’envoi local de leur saison 2018-19 lors d’un grand rassemblement prévu dimanche à l’aréna de Louiseville.

Pour l’occasion, les joueurs de l’équipe pee-wee AAA relève auront le privilège de lancer les festivités sur le coup de 10 h. Suivront ensuite les Estacades pee-wee AAA élite (11 h 30), bantam AAA relève (13 h), bantam AAA élite (14 h 30) et midget espoir (16 h). Tous ces matchs seront disputés contre le Vert et Noir de l’École Fadette de Saint-Hyacinthe.

«C’est rare qu’on a la chance de faire jouer toutes nos équipes au même endroit, la même journée. On l’a fait l’an dernier à Bécancour. C’est une belle façon de lancer notre saison. Il y a des présentations des joueurs avant chaque match. Ça fait vivre une belle expérience aux jeunes en plus de développer le sentiment d’appartenance», explique le directeur de la structure, Daniel Paradis.

Des bénéfices
Par ailleurs, c’est avec optimisme qu’on aborde cette nouvelle campagne au sein de la structure intégrée. Au cours des derniers hivers, le directeur des Estacades de la Mauricie, Daniel Paradis, a pu constater une grande amélioration au sein des différents niveaux de compétition. Selon lui, la nouvelle structure du réseau de Hockey Québec, qui a mis en place des équipes AAA relève et élite, a contribué à aider le sort des Estacades, au même titre que la création des équipes de catégorie atome AA et BB.

«C’est la troisième année de ce programme et on voit une nette amélioration. L’ensemble des joueurs arrivent dans la structure meilleurs au niveau technique. Ça les aide à mieux s’intégrer pour la suite des choses au sein de la structure. Ça nous a permis de passer du dernier tiers au premier tiers des équipes.»

Stabilité derrière le banc
Encore une fois cette saison, les Estacades miseront sur plusieurs visages familiers pour diriger leurs différentes formations. Pendant que Carl-Éric Lemay a fait le saut avec le midget espoir, Gabriel Boies s’occupera du bantam AAA élite et Maxime Dubé du bantam AAA relève. Chez les pee-wee, Simon Laliberté sera aux commandes du pee-wee AAA élite tandis qu’un nouveau groupe mené par Xavier Boucher prendra place à la barre du pee-wee AAA relève.

«C’est une très bonne chose de miser sur une telle stabilité. Ça aide les joueurs à mieux se retrouver dans la structure. Et c’est toujours plaisant de voir d’anciens joueurs comme Xavier Boucher, Samuel Hould et Emmanuel Côté venir s’impliquer à leur tour. Ce sont des passionnés», sourit Paradis.