Diego Brunelle Diaz en compagnie de Vladimir Guerrero, lors de son passage au Stade Stéréo Plus en juin.

Une place de choix à Cooperstown

TROIS-RIVIÈRES — Quelques semaines après avoir servi de traducteur à Vladimir Guerrero lors de son passage au Stade Stéréo Plus de Trois-Rivières, Diego Brunelle Diaz accompagnera le célèbre joueur des Expos lors de son intronisation au Temple de la renommée du baseball, à Cooperstown.

Bénévole aux Aigles de Trois-Rivières depuis leur arrivée dans la Ligue Can-Am, le Trifluvien a développé une belle relation avec Guerrero et son entourage.

«Je me suis lié d’amitié avec Vladimir, son agent et ses enfants. Ç’a vraiment cliqué entre nous lorsque j’ai fait la traduction du français vers l’espagnol», souligne-t-il.

«Il m’avait demandé alors si j’aimerais ça venir à Cooperstown. J’ai dit oui, c’est sûr que j’aimerais ça. Et c’est resté comme ça.»

Quelques semaines plus tard, le jeune homme de Trois-Rivières a reçu un appel de l’agent de Guerrero pour l’inviter au week-end de festivités entourant l’intronisation au Temple de la renommée. Outre l’ancien numéro 27 des Expos, la classe de 2018 regroupe Chipper Jones, Jim Thome et Trevor Hoffman.

«Le clan Guerrero m’a téléphoné pour me dire qu’ils étaient sérieux lorsqu’ils m’ont demandé si j’étais intéressé. L’agent de Vladimir m’a dit qu’il voulait que je sois là et que j’étais leur invité», précise Diego Brunelle Diaz, qui a encore du mal à y croire.

«C’était impossible de dire non», ajoute l’amateur de baseball qui, comme plusieurs personnes fans de son âge, admirait Guerrero lorsqu’il évoluait à Montréal.

«Il était la vedette dans le temps. J’avais parlé avec lui dans le temps, mais je n’aurais jamais pensé que je deviendrais un ami. C’est vraiment trippant, c’est un rêve. Plus le temps avance, plus je suis excité de me rendre à Cooperstown.»