Sarah Casaubon a réussi ses débuts chez les pros.

Une neuvième place pour Sarah Casaubon

TROIS-RIVIÈRES — Sarah Casaubon a montré dimanche qu’elle était à sa place avec les meilleures filles de son sport. À son baptême chez les pros lors du Ironman 70.3 dans la ville mexicaine de Campêche, la protégée de Pascal Dufresne a enregistré la neuvième meilleure performance. Un résultat qui la comble... compte tenu qu’elle croit être en mesure de faire mieux à ses prochaines sorties.

«J’étais comme un enfant sur la ligne de départ tellement j’étais excitée. Ce fut une bonne course dans l’ensemble. Le vélo a été un peu difficile en raison du vent. C’était une dynamique différente de course aussi. Mais bon, je sais que je peux corriger de petites choses pour faire mieux», racontait-elle, en visant surtout son approche. Elle se promet d’être plus agressive dans le futur. «J’ai fait plusieurs courses Ironman d’affilée, j’étais un peu sur le cruise control alors qu’avec la moitié de la distance, je suis davantage en mesure d’attaquer. Je vais m’ajuster.»

Stéphanie Roy a quant à elle pris la décision d’abandonner après le vélo, la deuxième des épreuves après la natation. Malade en pédalant, elle n’a pas été en mesure de retrouver tous ses sens avant de quitter le vélo. Celle qui visait un podium savait à ce moment-là qu’elle ne pourrait atteindre ses objectifs, alors elle a préféré opter pour la sagesse. «Je n’étais pas ici pour finir l’épreuve, mais bien pour performer. C’est le début de la saison, j’ai cru que ce n’était pas la meilleure idée de puiser dans mes réserves uniquement pour finir. Voilà pourquoi j’ai abandonné», soulignait-elle, néanmoins encouragée par le volet natation de son triathlon. «Avec Pascal (Dufresne), on avait identifié la natation comme une faiblesse à améliorer après ma saison l’an dernier. Ce n’est pas évident à réaliser, c’est très technique. Or j’ai sorti quatrième de l’eau, devant bien des filles qui me battaient l’an dernier. C’est vraiment un résultat au-dessus de mes attentes, qui me donne une dose de confiance pour les prochaines courses.»

Sortie de couples!
Ce n’était pas une sortie de filles, au Mexique, mais bien une sortie de couple! Les copains de Casaubon et Roy ont eux aussi participé à la fête et ils ont bien fait. Antoine Matteau s’est classé au deuxième rang dans son groupe d’âge (25-29 ans), prenant le 21e rang au total et le troisième chez les amateurs. Kevin Lessard a pour sa part ramené une quatrième place chez les 30-34 ans, bonne pour une 14e place chez les amateurs.