Garrett Harris a subi sa troisième défaite de la saison.

Une mauvaise dans le système

TROIS-RIVIÈRES — Mieux vaut échapper ce genre de match en fin de saison plutôt qu’en séries. Les Aigles ont connu une soirée très difficile au travail vendredi et ils se sont inclinés 10-3 contre les Jackals du New Jersey, devant 1688 partisans au Stade de Trois-Rivières. C’était la première défaite des Aigles après une séquence de cinq victoires de suite.

Les Jackals n’avaient pas encore gagné au domicile des Oiseaux cette saison, et ce en six sorties. Ils ont enfin conjuré le mauvais sort en se sauvant avec un gain facile, face à une défensive poreuse et des lanceurs généreux.

En effet, Garrett Harris n’a rien fait pour s’aider vendredi. Le partant des Aigles a concédé 10 coups sûrs et quatre points, tous mérités, en seulement quatre manches de jeu. Son releveur Brandon Brosher n’a pas été plus brillant, avec trois coups sûrs, autant de buts sur balles et deux points mérités en deux manches.

Ajoutez à cela des mauvais lancers, une troisième prise échappée, trois erreurs et un receveur Joe DeLuca un peu dépassé par la situation et vous avez un mélange explosif pour passer une longue soirée. Ceci dit, personne ne sonnera l’alarme dans le camp des Aigles qui, après les matchs de vendredi dans la Ligue Can-Am, ne peuvent plus améliorer leur position au classement.

Les Miners de Sussex ont effectivement confirmé leur championnat de saison régulière. Ils affronteront les Boulders de Rockland en demi-finale, tandis que les Aigles et les Jackals prolongeront le plaisir après les matchs de la fin de semaine en se croisant de nouveau, dès mercredi prochain, pour le début des séries, à Little Falls au New Jersey.

«Un match plate»

Le gérant des Aigles T.J. Stanton ne s’est pas défilé à son retour dans le vestiaire: ses hommes venaient d’être savonnés. Les Aigles ont pourtant eu des chances tôt dans la partie, entre autres en remplissant les buts deux fois. À deux reprises, Thomas Roulis a été incapable de faire avancer ses coéquipiers et de produire des points. «Les lanceurs des Jackals nous ont ouvert la porte avec beaucoup de buts sur balles (8), mais c’est resté mort après. C’était un match plate et décevant. Garrett a déjà mieux lancé, c’est certain! On vient de balayer les Capitales à Québec, on aura l’occasion de se reprendre samedi, dimanche et lundi.»

Les Aigles n’ont claqué aucune balle de plus d’un but vendredi, fait plutôt rare à domicile cette année. DeLuca, grâce à un ballon-sacrifice, Alberth Martinez à l’aide d’un simple et Anthony Hermelyn, sur un roulant, ont produit les points des locaux.

Harris a encaissé une troisième défaite cette année (9-3) alors que le releveur du New Jersey Matt Dallas a savouré la victoire (3-0).

Carnet de notes

Beaucoup de balles ont été perdues par les voltigeurs sous les réflecteurs...

Le receveur Anthony Hermelyn a effectué ses premiers tirs comme lanceur dans le baseball professionnel en neuvième. Il s’en est bien tiré, avec un point mérité...

Tucker Nathans a réussi un 30e but volé, ce qui égale un record d’équipe chez les Aigles pour une saison (David Cooper en 2013)...

Le gérant des Jackals, Brooks Carey a confirmé qu’il n’utiliserait pas ses meilleurs lanceurs d’ici lundi. Il les enverra plutôt dans la mêlée à compter de mercredi, en demi-finale...

Alfredo Marte des Jackals a été nommé le joueur par excellence de la Can-Am en 2019. Il succède à Taylor Brennan des Aigles...

Les Aigles joueront à 14 h samedi et dimanche, puis accueilleront les partisans pour le dernier match de la saison régulier lundi soir, à 18h.