Une lourde perte pour les Cataractes

Engagés dans une lutte sans merci pour obtenir l'un des derniers laissez-passer disponibles pour la grande danse du printemps, les Cataractes doivent continuer à grapiller des points sans les services d'Alex Filiatrault, tombé au combat mercredi.
Le vétéran défenseur ne sera assurément pas disponible ce week-end, et tout indique qu'il ne sera pas davantage en mesure d'aider son équipe la semaine prochaine.
«Ça ne sent pas bon! C'est une grosse perte. Un vétéran de20 ans, qui est venu stabiliser notre défensive cette année et qui mangeait beaucoup de minutes, ça fait mal s'il s'absente. Mais bon, ce n'est pas la première fois qu'on doit vivre avec de l'adversité cette saison. Il faut continuer à avancer», souligne Martin Bernard.
«Il n'y a jamais de bon timing pour voir un vétéran s'absenter. Cet automne, nous aurions eu bien besoin de Félix-Antoine Bergeron. On peut dire que les matchs face au Drakkar nous aurons coûté cher cette saison», bougonnait-il.
Il reste cinq matchs à écouler au calendrier régulier et celui de ce soir face aux Remparts au Colisée Pepsi à Québec est peut-être plus accessible que le classement ne le laisse croire car l'équipe de Philippe Boucher est actuellement décimée par les blessures. Ce n'est pas coulé dans le béton, mais il faut s'attendre à voir Storm Phaneuf entre les poteaux ce soir pour ce premier match d'une série de deux en moins de 24 heures, qui se terminera demain après-midi avec la visite des Saguenéens de Chicoutimi.