Il y a eu quelques décisions serrées sur les sentiers au cours du programme double.

Une fin décevante

TROIS-RIVIÈRES — Les gros canons des Aigles de Trois-Rivières ont encore une fois résonné, mardi au Stade Stéréo Plus, mais ce ne fut pas suffisant pour rafler les honneurs d’un programme double face aux Miners de Sussex County. Après une victoire éclatante de 8-2 en fin d’après-midi, la bande à T.J. Stanton a bousillé une remontée spectaculaire pour finalement s’incliner 9-6 en soirée devant 1025 spectateurs.

«C’est toujours difficile de gagner un programme double. Mais ce qui me déçoit, c’est qu’on a littéralement donné la victoire à l’autre équipe», bougonnait le gérant des Aigles dans son bureau.

Avec cette défaite, les Aigles (7-5) glissent à un match du sommet de la Ligue Can-Am détenu par les Capitales de Québec (8-4).

LA RELÈVE A FLANCHÉ
Lors du deuxième duel de la journée, le gaucher Kramer Sneed s’est rapidement placé dans l’embarras en accordant cinq points lors des trois premières manches. Cependant, les Aigles ont répondu avec puissance en fin de troisième manche. Avec deux coureurs sur les coussins et une marque de 5-1, Javier Herrera a catapulté l’offrande de Kevin Grendell à l’extérieur des limites du terrain. Puis, dès le lancer suivant, Taylor Brennan – qui est pratiquement invincible par les temps qui courent – a créé l’égalité avec son deuxième circuit solo du match, déjà sa septième longue balle de la saison.

Cette égalité a persisté jusqu’à l’arrivée de Shaun Ellis sur le monticule en sixième manche. Son premier lancer s’est retrouvé de l’autre côté de la clôture, gracieuseté de Luis Alen. Puis, à la septième reprise, Philip Walby a été victime de sa générosité avant d’être abandonné par sa défensive alors qu’il a permis trois autres points pour creuser l’écart à 9-5.

Le manque de contrôle du releveur a passablement irrité Stanton. «On ne peut pas donner autant de buts sur balles et ensuite ne pas se préoccuper de retenir le coureur au premier but ensuite. Chaque but sur balles devient automatiquement un double ou un triple. C’est inacceptable. On ne peut pas gagner des matchs comme ça», a-t-il commenté, avant d’offrir quelques fleurs à son attaque qui a fourni 14 points dans la journée.

«On est content de l’offensive. Les gars atteignent beaucoup les buts. C’est positif.»

MCNORTON ÉPATE
Plus tôt dans la journée, Kevin McNorton a continué d’épater dans son nouveau rôle de lanceur partant. À son deuxième départ de la campagne, le droitier s’est offert un match complet de sept manches, s’offrant au passage neuf retraits sur trois prises contre seulement quatre coups sûrs, dans une victoire de 8-2.

McNorton a également eu droit à un bon coup de pouce offensif de ses coéquipiers Brennan (trois points produits) et Alexi Colon (deux points marqués). À la suite de la journée de mardi, Brennan mène d’ailleurs la Ligue Can-Am au chapitre des circuits (7) et des points produits (15). Sa moyenne de ,390 le place aussi au deuxième rang du circuit Wolf, derrière son coéquipier Sam Dexter (,455).

«McNorton, notre lanceur spécial pour les programmes doubles! Ça fait deux matchs complets qu’il nous donne cette année. J’en attendais pas autant de lui. Il se bat tel un chien avec un os quand il se retrouve sur le monticule», a vanté le gérant des Oiseaux qui confiera la balle à Chris Murphy pour le quatrième et dernier match de cette série, mercredi soir.

CARNET DE NOTES
Ennuyé par une blessure, le receveur Jonathan Gonzalez a été libéré par les Aigles, mardi. Pour le remplacer, T.J. Stanton s’est tourné du côté d’un autre joueur avec le statut de recrue, Marcus Blackmon. L’Américain de 26 ans ne compte que 15 matchs dans le baseball professionnel, tous disputés en 2016 dans la Pacific Association.