Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cavan Biggio
Cavan Biggio

Une erreur de Biggio coûte le match aux Blue Jays qui s’inclinent 5-3 contre les Rays

Mark Didtler
Associated Press
Article réservé aux abonnés
Les Rays de Tampa Bay ont brisé l’égalité en huitième manche, lorsque le joueur de deuxième but des Blue Jays de Toronto Cavan Biggio a laissé un roulant passer entre ses jambes, et ils ont battu la formation torontoise 5-3, samedi soir.

Jordan Romano (1-1) était de retour au jeu pour les Blue Jays, lui qui avait été placé sur la liste des blessés pour 10 jours. Il a accordé des buts sur balles à Brandon Lowe et Mike Brosseau pour amorcer la huitième manche, puis Manuel Margot a frappé un roulant qui a échappé Biggio. Cette erreur du joueur de deuxième but a permis à Lowe de venir marquer pour donner l’avance 4-3 aux Rays.

Margot avait eu l’autorisation de déposer un amorti lors du premier tir, mais cette demande a par la suite été retirée.

«Ma mentalité a changé et je voulais simplement faire un bon contact», a exprimé Margot.

Le gérant des Rays, Kevin Cash, s’est dit heureux qu’il n’y ait finalement pas eu d’amorti.

«Leur avant-champ était un peu avancé pour essayer de bien jouer l’amorti, a observé Cash. Manny a réussi toute une frappe. Je ne sais même pas si Biggio aurait quand même effectué ce jeu s’il avait été installé plus loin.»

Brosseau a été retiré au marbre sur un relais de l’arrêt-court Bo Bichette, mais Margot s’est rendu au troisième coussin sur le jeu. Il est venu marquer sur la présence au bâton de Kevin Kiermaier, qui a été retiré après avoir frappé un roulant.

«C’était un match serré. Quand tu donnes des buts sur balles de la sorte, tu te mets dans l’eau chaude, a analysé le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Nous avons eu une balle pour exécuter un double jeu, mais nous n’avons pas réalisé le jeu.»

Brosseau et Mike Zunino ont claqué un circuit pour les Rays, qui ont mis fin à une séquence de quatre revers.

Les trois points des Blue Jays ont été inscrits sur une longue balle de Randal Grichuk.

La formation torontoise avait rempli les buts en huitième manche, mais elle n’a pas été en mesure de pousser un coureur vers le marbre. Ryan Thompson (1-1) a retiré Alejandro Kirk sur des prises pour mettre un terme à la menace.

Andrew Kittredge a disputé la neuvième manche au monticule pour récolter son premier sauvetage de la saison pour les Rays.

Zunino a claqué un circuit solo en deuxième manche, tandis que Brosseau a porté le compte à 3-3 avec une longue balle bonne pour deux points contre Robbie Ray, en sixième.

Ray a accordé trois points et six coups sûrs en six manches. Le gaucher a réussi neuf retraits sur des prises.

Grichuk a donné les devants 3-0 aux Blue Jays en première manche contre le partant Brent Honeywell fils. Le frappeur avait deux retraits contre lui à ce moment.

Ryan Yarbrough a remplacé Honeywell en deuxième manche. Il a limité les Blue Jays à trois coups sûrs, tout en retirant six frappeurs sur des prises en cinq manches et deux tiers au monticule.