Les Patriotes soccer, édition 2019, passeront à l’histoire du sport universitaire trifluvien pour les bonnes raisons.

Une équipe soudée sur le terrain et dans sa communauté

TROIS-RIVIÈRES — La cuvée 2019 des Patriotes soccer de l’UQTR est unique pour plusieurs raisons. Bien sûr, les joueurs de Shany Black ont remporté le Championnat canadien, le premier de l’histoire du programme. Mais il y a plus que ça. Parlez-en aux organismes qui ont reçu l’appui des étudiants-athlètes à certaines périodes de l’année.

On comprend la fierté ressentie par l’entraîneur-chef, un après-midi du 10 novembre au stade des Carabins de l’Université de Montréal, les hôtes du tournoi national. Ses protégés ont réalisé l’exploit de blanchir trois des meilleures universités au pays en l’espace de quelques jours.

Sans dire que les adversaires regardaient les Trifluviens de haut, disons que peu de gens s’attendaient à ce qu’ils fassent les frais de la grande finale... et qu’ils s’imposent devant le géant montréalais! Les Carabins misaient sur l’appui d’une foule dynamique, mais leurs rivaux auront eu le dernier mot. Une douce revanche après la défaite subie en finale provinciale, quelques jours plus tôt au Stade Gilles-Doucet du Séminaire Saint-Joseph.

Ce petit miracle porte la signature de tout un collectif, sauf qu’il est difficile d’ignorer la tenue du gardien de but, Félix Clapin-Girard. Sans surprise, cet étudiant originaire de l’Outaouais a mérité le titre de joueur par excellence du championnat canadien. Imaginez, il a effectué 15 arrêts seulement contre les Carabins! Il a été imbattable durant tout le tournoi.

Le Trifluvien d’adoption Gabriel Balbinotti, qui a eu la bonne idée de rentrer au bercail pour s’aligner avec les Patriotes, a quant à lui été la vedette offensive avec trois buts en autant de matchs.

«Tous les ingrédients étaient là, on connaissait le potentiel de l’équipe. Encore fallait-il que les joueurs adoptent ce que proposaient les entraîneurs», souligne la directrice du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR, Isabelle LaVergne, en lançant les fleurs à Shany Black de même qu’à son adjoint, Pierre-Alexandre Boisvert.

«Cette victoire risque de faire des petits, car la fierté ressentie, on l’a observée pour les 9 autres équipes sportives de l’UQTR. Nous avons réussi à créer un environnement propice à la performance. Nous croyons que cette médaille d’or au Championnat canadien aura un impact positif sur notre recrutement et l’avenir de tous nos programmes d’excellence.»

Cette saison, 28 joueurs portaient l’uniforme vert, blanc et orange. Neuf d’entre eux proviennent de la France, un autre du Sénégal.

Montrer l’exemple

L’horaire d’un étudiant-athlète est rodé au quart de tour. Il doit savoir conjuguer les succès sur le terrain à ceux sur les bancs d’école. À travers tout ça, on demande aux sportifs qui défendent les couleurs de l’UQTR de s’impliquer dans divers organismes, de temps en temps.

À ce chapitre, les Patriotes soccer sont aussi des champions. Dans les jours suivant la conquête du Championnat canadien, Philippe Malchelosse, directeur général de Point de Rue de Trois-Rivières et Nicolet-Yamaska, racontait dans une lettre ouverte publiée dans Le Nouvelliste les actions concrètes menées par les joueurs envers les plus démunis.

D’un vendredi à l’autre, les gars se relayaient en tant que cuisiniers bénévoles pour offrir des repas complets à la centaine de personnes accueillies par Point de Rue.

Représentations dans des écoles, Grande Guignolée, Moisson Mauricie, matchs de soccer avec des personnes handicapées: on peut dire que les Patriotes se sont engagés dans leur communauté. On retiendra également cette belle histoire autour de Keven Dupont, un préposé à l’équipement qui a rejoint la formation dans les derniers mois. Vivant avec une légère déficience intellectuelle, Keven est devenu un «coéquipier» indispensable au même titre que tous les joueurs de la formation. Il a même reçu sa propre médaille après le sacre, à Montréal.

Redoutables sur le terrain, la main sur le cœur dans les engagements communautaires: Le Nouvelliste décerne le titre de Personnalité sportive de 2019 dans la région à tous les membres des Patriotes de l’UQTR en soccer masculin.