Alexi Colon et les Aigles ont frappé un mur en fin de soirée face au Stockade de Salina.

Une défaite de trop pour les Aigles

TROIS-RIVIÈRES — C’est le genre de série que les Aigles voulaient balayer. Face à un adversaire beaucoup moins talentueux que les cinq autres équipes permanentes de la Ligue Can-Am, les Trifluviens ont dû se contenter de deux victoires en trois matchs, le Stockade de Salina les ayant surpris, jeudi, dans l’acte final d’un programme double.

Après un gain de 8-2 en début de soirée, les Aigles ont été incapables de compléter la séquence parfaite. Dans la deuxième partie d’un programme double que tout le monde craignait, l’ancien lanceur des Oiseaux Edilson Alvarez s’est fait plaisir en enregistrant une victoire de 4-1.

On se rappelle que Alvarez avait été libéré par le gérant T.J. Stanton durant l’hiver. Ce dernier lui a notamment préféré Kramer Sneed, libéré dans le premier mois d’activités. Alvarez a ainsi gonflé sa fiche à 2-0. En fait, il revendique les deux seules victoires du Stockade, une formation qui mise d’abord sur de jeunes joueurs issus de la Ligue Pecos, un circuit inférieur à la Can-Am.

Le Dominicain Alvarez a effectué plus de 120 lancers. Il s’est souvent mis dans l’embarras au cours de son duel contre Ethan Elias, mais il a su freiner les élans de l’attaque des Aigles, dominante dans les deux premiers matchs. Quant à Elias, il a perdu sa bataille en troisième manche, incapable de lancer dans la zone des prises. C’est un deuxième départ difficile de suite pour lui.

«On redoutait le programme double et nous avions raison, bougonnait Stanton. Abandonner huit coureurs sur les buts, c’est plate, surtout dans un match de sept manches.» Stanton a eu quelques échanges musclés avec Alvarez durant la partie. «Je trouvais qu’il chialait un peu trop contre les décisions de l’officiel devant lui.»

Taylor Oldham et Kevin Cornelius ont claqué des circuits dans le match numéro un, remporté par Kevin McNorton, sa troisième victoire de la saison.

Alberth Martinez a aussi réussi la longue balle plus tard dans la soirée, son premier coup de quatre buts avec les Aigles. En 14 manches jeudi, les hommes de Stanton ont commis quatre erreurs.

Ils amorcent une autre série à domicile vendredi, cette fois contre les Jackals du New Jersey, qui les poursuivent au classement général. Yender Caramo sera l’homme de confiance des Oiseaux sur le monticule.