La formation bantam AA des Rafales de la Mauricie sera à surveiller ce week-end lors du volet féminin de la Coupe Dodge.

Une couronne à reconquérir

TROIS-RIVIÈRES — Après avoir mordu la poussière pour la première fois en 10 ans, 11 formations de hockey féminin de la Mauricie vont prendre d’assaut la région de Québec à compter de jeudi, en quête de consécration provinciale lors de la Coupe Dodge.

L’an dernier, la région n’avait remporté aucun titre provincial chez les filles, une première depuis 2007.

La formation junior B des Rafales de la Mauricie avait toutefois atteint la finale pour arracher la médaille d’argent tandis que les représentantes du pee-wee A avaient mérité la médaille de bronze.

Cette année, les Rafales bantam AA seront à surveiller après avoir terminé au troisième rang du classement provincial. La sélection dirigée par Carl Fournier a notamment remporté les honneurs du Tournoi provincial de Sherbrooke.

La formation junior A des Rafales pourrait aussi s’inviter au sommet de sa catégorie. L’équipe pilotée par Denis Savard a entre autres été sacrée championne lors de la Coupe de Montréal cet hiver.

«Il ne faut pas exclure les chances de nos deux équipes de catégorie atome (A et B), même si c’est difficile d’évaluer leur potentiel réel car ces filles-là jouent contre des équipes de garçons pendant l’année», explique la vice-présidente de Hockey Mauricie, responsable du volet féminin, Catherine Deschênes.

Évidemment déçue d’avoir vu la région être blanchie l’an dernier, la représentante de Hockey Mauricie est confiante de rentrer au bercail avec une bannière dans les bagages ce week-end.

«L’an dernier, on n’avait peut-être pas gagné, mais on avait eu une belle histoire avec notre équipe junior B qui avait atteint la finale.»