Le vétéran Alberth Martinez a connu un excellent match face aux Jackals, avec un circuit, deux points marqués et trois points produits.

Une 40e victoire pour les Aigles

TROIS-RIVIÈRES — Guidés par trois circuits et un bon départ de Jacob Evans, les Aigles de Trois-Rivières ont mérité leur 40e victoire de la saison, vendredi au stade Yogi Berra dans le New Jersey, en défaisant les Jackals au compte de 9-4.

La troupe de T.J. Stanton a du même coup augmenté son avance à trois matchs devant ses rivaux du New Jersey, au quatrième et dernier rang donnant accès aux séries de la Ligue Can-Am.

De plus, les Aigles ne sont plus qu’à un match des Boulders de Rockland et du troisième rang du circuit Wolff.

Débarqué chez les Aigles pour appuyer l’enclos de relève, le gaucher Evans a connu toute une soirée. En six manches de travail, il a frôlé la perfection, ne permettant qu’un coup sûr à ses adversaires.

L’ancien espoir des Cardinals de St. Louis a par ailleurs eu droit à un bon support offensif de ses coéquipiers pour obtenir sa première victoire dans l’uniforme trifluvien.

Javier Herrera, Alberth Martinez et Anthony Hermelyn ont tous claqué la longue balle. Absent lors des voyages précédents aux États-Unis, Martinez s’est assuré de faire sentir sa présence cette fois. Il a bouclé le match de vendredi avec deux points marqués, trois points produits et trois coups sûrs.

Du renfort pour l’enclos
Plus tôt dans la journée, les Aigles ont annoncé la mise sous contrat de deux releveurs qui viendront offrir un coup de main dans l’enclos.

Isaac Gil (LS-3) ajoutera un peu d’expérience au personnel de l’entraîneur des lanceurs Matthew Rusch.

Ancien choix de 31e ronde des Rays de Tampa Bay en 2011, le droitier de 26 ans a disputé 209,2 manches dans le baseball affilié, de 2011 à 2016, atteignant le niveau A+ en 2015. Reconnu pour l’efficacité de sa balle rapide, Gil a aussi lancé 39,2 manches avec les Jackals du New Jersey l’an dernier.

En plus de Gil, Stanton a aussi offert un contrat à un gaucher originaire du Texas, Trey Robledo. Ce dernier est un produit de l’Université Louisiana State et en sera à ses premiers pas dans le baseball professionnel.

Les deux releveurs ont d’ailleurs été employés vendredi soir dans la victoire. Si Robledo a éprouvé quelques ennuis en accordant trois points en une seule manche, Gil a pour sa part bien fait lors de sa manche sur la butte.

Rappelons que, plus tôt cette semaine, les Aigles avaient libéré les releveurs Jackson Zarubin et Fernando Fernandez.

Les Aigles compléteront leur série de cinq matchs au New Jersey avec des sorties samedi et dimanche avant de rentrer au bercail lundi pour entamer une série de trois matchs face aux Capitales de Québec.