Les patineurs de vitesse de la Mauricie ont impressionné avec une récolte de quatre médailles aux Jeux du Québec.

Une 30e médaille pour la Mauricie aux Jeux du Québec

TROIS-RIVIÈRES — En décrochant son deuxième podium des Jeux du Québec, vendredi, le patineur de vitesse Alexis Bélanger a permis à la Mauricie d’atteindre le plateau des 30 médailles en cette 54e Finale provinciale.

Cette récolte vient largement dépasser les chiffres de 2017, à Alma, alors que les athlètes en bleu et orange avaient défilé sur le podium à 19 reprises (11 or, 4 argent, 4 bronze).

Pour cette édition 2019, le total se décline avec 9 or, 8 argent et 13 bronze. «C’est plus que satisfaisant, mentionne la chef de mission, Anabel Plamondon. Je pense que plusieurs entraîneurs ne voulaient pas mettre de pression sur leurs athlètes, mais en bout de ligne, les résultats sont très intéressants. Après le premier bloc, je croyais qu’on allait atteindre la vingtaine, mais on se rend finalement à 30!»

Doublé pour Bélanger

Déjà médaillé d’argent au 1000 m deux jours plus tôt, Bélanger a récidivé, cette fois lors du 400 m. Quelques semaines auparavant, le porte-couleurs des Élans de Trois-Rivières avait aussi été sacré champion canadien sur longue piste chez les 14 ans. «On ne savait pas trop à quoi s’attendre dans son cas puisqu’il patinait contre des patineurs plus vieux que lui aux Jeux. Alexis s’est avéré une belle surprise avec ses deux médailles et sa sixième place au 1500 m», explique l’entraîneur de la Mauricie, Simon Cuillerier-Serre.

Au total, les patineurs mauriciens quitteront Québec avec une récolte de quatre médailles alors qu’on n’était pas certain d’en gagner une seule avant le début des compétitions. «Il y avait beaucoup d’incertitude avant les Jeux. C’était difficile d’évaluer notre délégation. Finalement, on part avec deux médailles d’argent et deux de bronze, on est super contents!»

Du lot, l’entraîneur note que la médaille d’argent de Mathilde Chamberland-Dostie au 1500 m a été assez surprenante. «Elle s’est tenue en milieu de peloton toute la course. Finalement, elle avait gardé le meilleur pour la fin. Elle la voulait sa médaille!»

Quelques autres athlètes mauriciens ont également livré de belles performances dans la Vieille Capitale, vendredi. En plongeon, Étienne Roach a terminé au pied du podium avec sa quatrième position chez les 15-17 ans.

Du côté de l’haltérophilie, Thomas Masson a bouclé une édition fort prolifique pour la région dans cette discipline en terminant quatrième à l’épaulé-jeté, à l’arraché et au total olympique.

Sur les Plaines d’Abraham, Jérémy Lantz a ajouté une cinquième place à l’épreuve de 7,5 km après sa victoire au 5 km style libre de mercredi.

Puis, en ski alpin, une discipline où la Mauricie se distingue rarement, Thessalie Bruneau, de La Tuque, a épaté avec une sixième position lors du slalom géant.