Un week-end fructueux pour les Aigles

Pierre-Luc Laforest verra-t-il ses protégés remporter une troisième série cette saison?
Après un revers de 9-3 dans le premier match au New Jersey vendredi, les Aigles ont en effet enchaîné avec des victoires de 12-10 et 7-4 samedi et hier. S'il l'emportent ce soir dans la quatrième rencontre face aux Jackals, non seulement les Trifluviens gagneront-ils cette série, ils colleront aussi une troisième victoire consécutive pour la première fois de la saison.
Jusqu'à maintenant, ils ont gagné deux matchs sur trois les 20, 21 et 22 juin de même que les 30 juin, 1er et 2 juillet (le quatrième match a été remis en raison de la pluie), chaque fois contre New Jersey. Si les Jackals ratent les séries, ils pourront certainement pointer du doigt leurs insuccès face aux Aigles!
Samedi, les deux équipes se sont livré un duel offensif comme en font foi les 22 points inscrits. Les Trifluviens ont grandement profité d'une poussée de six points en deuxième manche et n'ont jamais tiré de l'arrière même si les Jackals se sont approchés à un seul point (8-7) à la fin de la septième manche. Les joueurs de Pierre-Luc Laforest ont toutefois repris l'initiative en marquant trois points en début de huitième et en ajoutant un douzième point à leur dernier tour au bâton.
Dans le camp des Aigles, c'est Joey Side, le frappeur désigné, qui a causé le plus de dommages. Side a réussi trois coups sûrs, dont deux doubles, en cinq visites à la plaque. Kyle Lafrenz, Drew Miller et Eric Grabe ont tous les trois produit deux points dans la victoire.
Au monticule, Edilson Alvarez a lancé les six premières manches, cédant quatre points mérités, pour mériter sa deuxième victoire de la saison. Jadd Schmeltzer, Nick Purdy et Sean Keeler (victoire sauvegardée) ont complété, parfois péniblement, le travail.
Hier, toujours au stade Yogi Berra, les Aigles ont remis ça avec un gain de 7-4. Et fait anecdotique, ils ont réussi plus de coups sûrs - 14 contre 12 - que dans leur victoire de 12-10 de samedi.
Quatre de ces coups sûrs ont franchi la clôture et le nouveau venu Daniel Mateo a été le premier à réussir l'exploit en deuxième manche. Il a été imité par Drew Miller et Kyle Lafrenz, qui ont frappé des circuits consécutifs d'un point en quatrième manche, et par Jose Cuevas, lui aussi auteur d'une claque en solo en huitième manche.
Les trois premiers frappeurs des Aigles ont fait sentir leur présence dans ce match. Eric Grabe s'est avéré la bougie d'allumage avec trois coups sûrs en cinq, mais Jose Cuevas (2 en 5) et Drew Miller (2 en 4 et un but sur balles) ont fait en sorte de créer de la circulation sur les sentiers avec une moyenne de présence sur les buts de ,500! Tout comme Cuevas et Miller, Daniel Mateo et Felix Brown ont aussi obtenu deux coups sûrs.
Au monticule, Michael Bradstreet a lancé les sept premières manches et a donné les quatre points des Jackals même si un seul était mérité en raison de la générosité de sa défensive. Evan Kirsh, qui a lancé la huitième manche, a mérité la victoire et Sean Keeler, appelé en neuvième pour fermer les livres, a inscrit son septième sauvetage de la saison même s'il a envoyé deux coureurs sur les buts avec des buts sur balles. Il s'est toutefois sorti lui-même du pétrin en réussissant trois retraits sur des prises!
Après le dernier match au New Jersey ce soir, les Aigles seront de retour au stade Fernand-Bédard mercredi pour une série de quatre rencontres face aux Capitales de Québec.
Surpris à Granby
Au baseball junior, les Aigles Plante Sports ont conclu de bien mauvaise façon, samedi, une semaine qui n'a pas été très productive. Défaits à deux reprises par les Diamants de Québec (mardi et vendredi), les protégés de Rémi Doucet ont trébuché face aux Guerriers à Granby, un revers de 4-2 qui a vu le lanceur Philippe Langlois les dominer même s'il a accordé des circuits en solo à Kevin Bergeron et Chandi Brazeau.
Raphaël Gladu et Ismaël Ballard, avec un coup sûr chacun, ont été les deux seuls autres joueurs à frapper en lieu sûr contre Langlois qui a aussi accordé un but sur balles à Brazeau. Le lanceurs des Guerriers a toutefois largement compensé en obtenant neuf retraits au bâton!
Son vis-à-vis, Kevin Gaboury a encaissé le revers en donnant quatre points, dont trois mérités, et huit coups sûrs en six manches.
Le programme double que les Aigles devaient disputer hier face au Hull Volant de Gatineau a été remis en raison de la pluie. Les troupiers de Rémi Doucet vont disputer leur prochain match samedi dans le cadre d'un programme double à Coaticook face au Rocket Big Bill.