Un voyage de ,500 pour les Aigles Can-Am

Avant de se présenter au stade Yogi-Berra, les Jackals savaient déjà qu'ils perdraient cette série contre les Aigles. Il n'était toutefois pas question de laisser les visiteurs regagner leurs terres avec une quatrième victoire de suite. À ce chapitre, la formation du New Jersey peut dire mission accomplie: elle a lessivé Trois-Rivières 7-2
La partie fut serrée jusqu'en fin de septième manche, quand les releveurs des Aigles ont fait leur apparition à la suite d'une soirée honorable de François Lafrenière (huit coups sûrs et trois points dont deux mérités).
Jadd Schmeltzer a notamment concédé trois points en un tiers de manche, puis le nouveau venu Evan Kirsch a donné un point sur un coup sûr et un but sur balles. C'en était fait des Aigles, qui n'ont jamais pu remonter la pente malgré une huitième encourageante de David Leblanc.
L'offensive a d'ailleurs été passablement silencieuse avec quatre coups sûrs. Disons que les beaux élans du week-end semblaient loin.
Seul Daniel Mateo, un joueur du baseball affilié qui ne pourra évoluer au Canada puisqu'il ne possède pas de visa de travail, a réussi à produire un point pour Trois-Rivières. Ce dernier a aussi croisé la plaque, conséquence d'un mauvais lancer du partant des Jackals Anthony Ferrara.
Les Aigles sont de retour à Trois-Rivières aujourd'hui avec un rendement de cinq gains et autant de revers pendant ce voyage aux États-Unis. Ils disputeront leur prochaine rencontre demain, quand ils accueilleront les Capitales de Québec.
Ce retour se fera cependant sans Joey Side, qui a avisé le gérant Laforest que son séjour dans la Ligue Can-Am était terminé. Affaibli par les blessures, le numéro 15 aura joué 40 matchs dans l'uniforme rouge et blanc, lui qui aura frappé autant de coups sûrs (moyenne de ,274).
Par ailleurs, la ville de Winnipeg reçoit, ce soir, le Match des étoiles de l'Association américaine, auquel prendront aussi part les joueurs de la Ligue Can-Am. L'artilleur Matthew Rusch représentera les Aigles pour l'occasion.