Les Cataractes pourraient devoir s'en remettre à Storm Phaneuf pour mettre un terme à leur série de défaites puisque Marvin Cüpper, leur gardien numéro un, demeure un cas incertain pour le match contre l'Océanic de Rimouski, au centre Gervais Auto.

Un sprint qui s'amorce à Bathurst pour les Cataractes

Les Cataractes auront toute une commande pour leur premier voyage de la saison dans les Maritimes. Toujours campés au dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec - mais désormais à six points d'une place en séries -, les protégés de Martin Bernard rencontreront trois adversaires en autant de jours. Ça commence jeudi soir, à Bathurst, face au Titan.
Les Cataractes n'ont remporté que deux matchs sur la route depuis le lancement des hostilités. S'ils souhaitent demeurer dans la course avant de rentrer au bercail, le 24 janvier, ils devront engranger le maximum de points loin du Centre Gervais Auto. Bernard, comme le reste de l'équipe, en est bien conscient.
Pas question toutefois de se lancer dans des projections à moyen ou long terme. «On va se préparer un match à la fois comme on l'a fait dans les dernières semaines. Les gars ont prouvé récemment qu'ils peuvent performer. C'est à eux de continuer sur cette lancée entreprise à domicile.»
L'entraîneur-chef estime que ce périple dans l'est du pays ne pouvait survenir à un meilleur moment. La période des transactions étant maintenant chose du passé, le groupe en place s'orientera désormais autour du capitaine Félix-Antoine Bergeron.
«On ne se fera pas de cachette, ce groupe de gars ressemblera beaucoup à celui qui amorcera la prochaine saison. C'est donc tout un travail de cohésion qui commence en même temps que ce voyage.»
Bernard se montre optimiste quant aux chances de ses jeunes de quitter le Centre régional K.C. Irving avec les deux points. Le Titan, qui avait baissé pavillon par la marque de 3-0 le 13 décembre à Shawinigan, pointe dans la cave du classement pour les buts marqués (seulement 97, à égalité avec les Sea Dogs). C'est un de moins que les Cataractes.
«On a eu du succès contre eux, c'est à nous de récidiver. Il faut s'attendre à un match physique, un aspect du jeu qu'affectionnent les clubs des Maritimes.»
La rondelle tombera à 18 h, heure du Québec.
Le gardien Storm Phaneuf défendra la cage des Cataractes.
Après le match, les Shawiniganais prendront la direction de Charlottetown, où les Islanders les attendent vendredi.
Samedi, en fin de soirée, ils se frotteront finalement aux Wildcats de Moncton, seule formation des trois à présenter un dossier gagnant.