De gauche à droite: François-Olivier Jutras, Dominic Fugère, Martin D’Anjou et Jean Lamarche.

Un party nautique pour le GP3R

TROIS-RIVIÈRES — Les deux week-ends du Grand Prix de Trois-Rivières GP3R seront festifs dans le cadre du 50e anniversaire de l’événement. De nombreuses activités hors piste, telle que de la planche nautique et une fête rockabilly, ont été ajoutées à la programmation.

Tout débutera lors du premier week-end avec la parade des voitures des Championnats du monde et des Amériques de rallycross, des motos et des quads le 3 août. Cette parade se rendra jusqu’au centre-ville de Trois-Rivières. Une séance d’autographe avec les pilotes, une démonstration des pilotes de drift du DMCC et un spectacle du groupe The Schooners se tiendront cette même journée, comme c’est le cas depuis quelques années.

Le Meet-Up sera de retour sur la rue Papineau avec des voitures modifiées, neuves et exotiques les 3 et 4 août. Les amateurs de motos pourront également effectuer des essais sur route avec de nouvelles motos de la gamme Softail de Harley-Davidson. «On veut mettre toute la ville dans le coup. On est comme le fil conducteur des événements de l’été», a illustré le directeur général du GP3R, Dominic Fugère, lors d’une conférence de presse, mercredi.

Une deuxième parade aura lieu le 8 août, alors que ce sera au tour des voitures de la Coupe Nissan Micra de parader dans les rues trifluviennes. Les pilotes de la série NASCAR Pinty’s, Marc-Antoine Camirand, les frères Dumoulin et Alex Labbé, rencontreront les amateurs en soirée. RoadRock, Time Krash et Bleu Jeans Bleu se succéderont en musique lors des trois jours du deuxième week-end.

Enfin, la grande roue sera de retour sur la rue des Forges, tout comme les traditionnels feux d’artifice au port de Trois-Rivières. «Le GP3R nous permet de faire valoir le charme de la ville. Ça sent déjà le rayonnement au GP3R», a lancé le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

Des démonstrations et initiations à la planche nautique auront lieu lors du deuxième week-end du GP3R.

Lors de la journée portes ouvertes du GP3R, le 9 août, une grande fête rockabilly aura lieu près de la piscine du parc de l’Exposition. Le groupe Manny Jr. et ses Cyclones offrira un voyage dans le temps aux amateurs. Il y aura également des retrouvailles de la Filière Player’s où il sera possible de voir les voitures de la Formule Atlantique.

De la planche nautique au programme

Le GP3R s’est aussi associé avec Adrénaline urbaine pour des démonstrations et initiations à la planche nautique. La piscine de l’Exposition a été le théâtre de spectacles de ski nautique dans les années 1970, les organisateurs ont donc voulu ramener cet événement, tout en le modernisant. «Tout le monde sait que je fais une fixation avec la piscine de l’Expo. J’ai voulu faire une espèce de retour vers le futur avec la planche nautique. Ça va être excitant et un bel usage de la piscine», a souligné Fugère.

Plusieurs athlètes professionnels seront sur place pour présenter leurs habiletés sur la planche nautique. Celle-ci sera tirée par un système de treuil Konex à la fine pointe de la technologie. Les jeunes comme les moins jeunes auront l’occasion de s’initier à ce sport de planche tout au long du week-end. «Ça fait longtemps que j’ai ce projet-là en tête. Cela a un gros potentiel et c’est pour ça qu’on veut que ce soit plus accessible à tous», a indiqué le promoteur du Défi Hors Piste, François-Olivier Jutras.

Par ailleurs, tout le terrain de la piscine de l’Exposition sera utilisé à l’occasion du deuxième week-end du 50e anniversaire du GP3R, alors qu’une vingtaine de camionnettes vintage de l’Exposition internationale d’autos de Lévis seront en exposition. Ces mêmes voitures seront présentées par des pilotes de la série NASCAR Pinty’s, peu avant les 50 Tours Hotel le Concorde, le dimanche 11 août.

Projection dans le futur

Les organisateurs du GP3R ont voulu se projeter 10 ans plus tard avec l’activité Horizon 2029. Dans le cadre de cette activité, il y aura une démonstration de plusieurs types de véhicules que nous pourrions voir dans 10 ans, tels que des monoplaces, des véhicules électriques et peut-être même solaires et à hydrogène. De huit à dix véhicules y seront. Les gens devront ensuite voter sur leur téléphone pour leur voiture favorite. «On n’est pas assez arrogants pour savoir ça va être quoi dans dix ans, mais ça peut nous donner une idée», conclut Fugère.

Les hostilités débuteront le matin du 3 août avec les essais de Supermoto.