Les Patriotes se rendront sur le campus de l’Université Laval pour un match de demi-finale en soccer féminin, dimanche prochain.

Un match de demi-finale à Laval

Soccer

Trois-Rivières — Leur billet pour la ronde éliminatoire déjà en poche, les joueuses de soccer des Patriotes de l’UQTR disputaient la victoire au Rouge et Or de l’Université Laval, dimanche au Stade Gilles-Doucet, dans l’espoir d’améliorer leur sort au classement.

Avec trois autres points, les protégées de Durnick Jean auraient misé sur l’avantage du terrain en demi-finale, la semaine prochaine. Les filles ont toutefois dû se contenter d’un verdict nul de 0-0. Arianne Cloux a été nommée la joueuse du match. Elles devront donc se déplacer du côté de Québec, dimanche prochain. Les joueuses de Laval ont terminé la saison avec 28 points, contre 27 pour l’UQTR. Les Carabins de l’Université de Montréal, invaincues en 14 sorties cet automne, seront les favorites de l’autre demi-finale, face à McGill.

Du côté masculin, les Patriotes ont raté de peu leur qualification pour le tournoi éliminatoire. Malgré une victoire de 3-1 sur le Rouge et Or, les gars ont conclu l’année au cinquième rang. Les Redmen de McGill les ont devancés même s’ils détenaient le même nombre de points (18), et ce en vertu du différentiel des buts.

Une 100e victoire pour Hubert

Trois-Rivières — Au hockey, les Patriotes ont amorcé avec conviction leur saison à domicile en battant deux fois en quelques heures les Lancers de Windsor, un bon programme universitaire de la section Ouest dans la Ligue de l’Ontario.

Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont complété le balayage de deux matchs avec un gain de 4-2, samedi après-midi au Colisée. C’était la 100e victoire récoltée par Hubert en tant qu’entraîneur-chef avec les Patriotes. Olivier Caouette en désavantage numérique, Nicolas Larivière, Julien Gagné et Mathieu Lemay (deux points) ont fait scintiller la lumière rouge pour l’UQTR, tandis que le gardien Alexandre Bélanger a mérité sa deuxième victoire en autant de sorties.

Les Patriotes seront dans la région de Toronto, le week-end prochain, où ils affronteront les Rams de l’Université Ryerson. Ce seront d’ailleurs les deux seuls autres matchs des Patriotes contre des adversaires de l’autre section, du moins en saison régulière. Ils seront de retour à domicile le 2 novembre, contre les Redmen de McGill.

Parfaites en trois matchs

Trois-Rivières — La saison de volleyball a commencé sur les chapeaux de roues pour les Patriotes, qui ont remporté les trois premiers matchs du tournoi initial, et ce par blanchissages. Grâce à 225 points marqués contre seulement 128 alloués, les Trifluviennes ont signé des gains de trois manches à zéro contre Chicoutimi, Rimouski et l’Outaouais.

Ce tournoi était présenté à l’Université du Québec à Chicoutimi. Le deuxième aura lieu au CAPS de l’UQTR, les 9 et 10 novembre.

Les Électriks blanchis

Trois-Rivières — La défensive des Électriks n’a accordé qu’un touché défensif dimanche contre La Pocatière, dans un match de football collégial de division 3. Le problème, c’est que les Gaulois ont réussi trois majeurs sur des retours d’interception, en route vers une victoire de 42-0.

L’indiscipline a aussi fait mal aux Shawiniganais dans la défaite. Au moins, la ligne offensive a fait du bon travail en n’accordant aucun sac du quart à l’adversaire. Les cinq joueurs de cette unité seront d’ailleurs de retour l’an prochain.