Malgré un beau retour en troisième période, les Cataractes sont repartis du Centre Marcel-Dionne les mains vides.

Un lent départ a raison des Cataractes

Shawinigan — Les Cataractes (19-22) ont concédé les quatre premiers buts du match, dimanche à Drummondville.

Malgré une belle tentative de retour en troisième, les joueurs de Daniel Renaud ont dû s’avouer vaincus, 5-2, devant les Voltigeurs (25-16).

Le défenseur des Voltigeurs Mathieu Charlebois a inscrit un doublé dès l’engagement initial, puis Brandon Skubel l’a imité en deuxième, si bien que les locaux semblaient se diriger vers une victoire facile.

Les visiteurs ont cependant retrouvé leurs repères en troisième: Mavrik Bourque a dénoué le pointage pour Shawinigan à la septième minute en avantage numérique, avant que Olivier Nadeau ne rende les choses intéressantes, une dizaine de minutes plus tard. C’était toutefois trop peu, trop tard pour les Cataractes.

«En excluant le cinquième but qui a été compté dans un filet désert, les quatre autres des Voltigeurs résultent d’erreurs individuelles de nos joueurs», regrettait Renaud, après le match.

«On a joué avec un sentiment d’urgence en troisième, mais ce ne fut pas suffisant. Il aurait fallu sortir de la même façon dès le début de la rencontre. Dans une ligue où il y a aura de talent, les erreurs majeures sont coûteuses...»

Antoine Coulombe a bloqué 24 rondelles dans la défaite, tandis que la victoire revient au gardien Anthony Morrone des Voltigeurs.

Le franc-tireur des Cataractes, Maxim Trépanier, a raté un deuxième match de suite en raison d’une blessure. Il est toujours évalué au jour le jour.

Les Cataractes voyageront beaucoup la fin de semaine prochaine. Ils sont d’abord attendus au Centre Georges-Vézina pour un affrontement face aux puissants Saguenéens, vendredi soir.

Ils seront à Baie-Comeau, le lendemain après-midi, contre le Drakkar.