Hubert Couvrette, du Club de BMX de Shawinigan, est dans son élément sur les pistes de BMX.

Un laissez-passer au Mondial de BMX... à 7 ans

Shawinigan — Hubert Couvrette n’a que 7 ans et déjà, il survole les pistes de BMX. Le double champion du Québec a remporté, le 7 juillet dernier à Drummondville, la médaille d’or de la Coupe Canada, lui permettant d’obtenir un laissez-passer pour le Championnat du monde de BMX en Belgique à l’été 2019.

Le jeune athlète du secteur Saint-Georges-de-Champlain s’entraîne au Club de BMX de Shawinigan. Passionné de ce sport, il roule sur les pistes depuis qu’il a l’âge de 4 ans. Il avait même obtenu une dérogation lorsqu’il a commencé, car il était trop jeune d’un an.

«J’aime rouler vite et sauter avec mon vélo», lance Hubert Couvrette en avouant qu’il ne ressent aucunement la peur lorsqu’il enchaîne les sauts.

Signe qu’il est bien à l’aise sur les pistes de BMX, le jeune Hubert ne se laisse aucunement arrêter par les risques de ce sport. Lorsqu’on lui demande ce qu’on doit faire en cas de chute, il répond simplement «tu remontes sur ton vélo et tu continues».

À la suite de belles performances en 2017, Hubert Couvrette a sauté à pieds joints dans le circuit québécois de BMX cette saison.

Le 23 juin dernier, il a remporté la médaille d’or au Championnat québécois 2018, lors d’une compétition tenue à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Le représentant du Club de BMX de Shawinigan affrontait dans sa catégorie 22 coureurs de partout au Québec. Après avoir remporté ses trois manches de qualification, il a terminé premier de sa demi-finale avant de remporter les grands honneurs pour une deuxième année consécutive. Il a même devancé le jeune William Toupin de Vaudreuil-Soulanges, le coureur avec qui il entretient une saine rivalité.

Le 7 juillet à Drummondville, Hubert Couvrette avait rendez-vous avec les 20 meilleurs coureurs de BMX du Canada. Une fois de plus, le porte-couleurs du Club de BMX de Shawinigan a remporté les trois manches de qualification avant de terminer en deuxième position de sa vague de demi-finale. Le désir de gagner l’a guidé lors de la finale qu’il a finalement remportée. Cette victoire lui donne la possibilité de prendre part au Championnat du monde l’été prochain en Belgique.

«Je suis vraiment content de cette victoire», avoue le jeune athlète de 7 ans, déjà fébrile à l’idée de participer à cette compétition internationale.

«Je veux y aller pour affronter les meilleurs au monde.»

À la recherche de commanditaires
La route vers la Belgique comportera quelques chemins sinueux. Les parents d’Hubert souhaitent lui donner la chance de participer au Championnat du monde en Belgique, mais souhaitent trouver des commanditaires pour assouplir la facture d’une telle compétition.

«Nous voulons qu’il puisse vivre cette expérience qui peut ne se présenter qu’une seule fois dans sa vie», souligne Lisa-Marie Charest, la mère du jeune Couvrette. «Mais nous avons quatre enfants et ils font tous du sport ou des activités. Alors nous devons trouver des commanditaires pour lui permettre de se rendre en Belgique.»

Afin d’y arriver, les parents d’Hubert Couvrette veulent organiser des activités de financements et ils ont mis sur pied une campagne de sociofinancement sur le site Gofundme (www.gofundme.com/shawinigan). L’objectif de cette campagne est d’amasser 8000 $ pour qu’Hubert Couvrette puisse participer au Championnat du monde et déjà plus de 300 $ ont été récoltés.