Anthony Bédard

Un important contingent régional à Red Deer

Trois-Rivières — Rarement aura-t-on vu une aussi grande représentation régionale sur une équipe provinciale que celle qui défendra les couleurs du Québec en hockey masculin lors des prochains Jeux du Canada. En tout, six joueurs et un entraîneur évolueront sous fleurdelisé à Red Deer en Alberta dans quelques semaines.

Au cours des dernières éditions, la région était représentée plutôt timidement. En 2015, Jocktan Chainey, originaire d’Asbestos, était l’unique porte-couleurs des Estacades. Quatre ans plus tôt, la région était absente de la délégation provinciale tandis qu’Antoine Tardif, originaire de Daveluyville et gardien des Estacades, avait participé à l’épopée de 2007.

Jacob Guévin

Cette année, le contingent régional aura donc une petite touche historique avec la présence des attaquants Anthony Bédard (Trois-Rivières), Zachary Bolduc (Bécancour) et Maxime Pellerin (Victoriaville), des défenseurs Jacob Guévin (Saint-Léonard-d’Aston) et Tristan Luneau (Victoriaville), des Estacades de Trois-Rivières, et du gardien William Rousseau (Trois-Rivières), du Vert et Or du Séminaire de Trois-Rivières.

Pour l’entraîneur Frédéric Lavoie, qui agira comme entraîneur-associé de l’équipe du Québec, cette délégation se veut assurément une nouvelle positive pour l’ensemble du hockey régional. «C’est souvent une question de cycles dans le hockey et cette année représente une très bonne cuvée. C’est aussi plaisant de voir que plusieurs associations locales sont représentées», note-t-il.

Zachary Bolduc

Parmi les six joueurs choisis, certains étaient sur le radar des décideurs depuis près de deux ans. D’autres ont d’abord dû attirer l’attention des responsables du programme avant de mériter un poste. C’est notamment le cas d’Anthony Bédard qui, à un certain point dans le processus de sélection, avait même été rayé du groupe de joueurs sous la loupe. Tout cela a cependant changé lors du Challenge CCM, où il a brillé. «Il apporte une belle fougue et une belle énergie. Son brio au Challenge a fait de lui un incontournable», explique Lavoie.

Le gardien William Rousseau en est un autre qui a eu un parcours similaire. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire, il a eu l’occasion de se faire valoir au Challenge CCM et il n’a pas raté sa chance!

Maxime Pellerin

«Ses performances ont été très bonnes au Challenge et il a continué de bien faire au camp final», explique l’entraîneur-associé de l’équipe du Québec.

Quant au jeune défenseur Tristan Luneau, il sera le seul joueur de 14 ans dans l’alignement du Québec. «C’est pleinement mérité pour lui. Son âge n’a nullement été pris en considération dans la sélection. Son aspect dominant en possession de rondelle et en sortie de zone pour battre la pression le distingue. Il nous apporte quelque chose dont on avait besoin», vante Lavoie.

William Rousseau

Le groupe de 20 joueurs de l’équipe du Québec se réunira pour un court camp du 11 au 13 février avant de prendre la direction de l’Alberta où le premier match est prévu le 16 février contre le Nouveau-Brunswick.

Tristan Luneau