Un entraîneur de luxe au New Jersey

Jerod Edmondson n'a que 31 ans. S'il jouait encore dans la Ligue Can-Am, il s'imposerait sans doute comme un des bons frappeurs du circuit, encore cette année.
À la recherche d'un nouveau défi, Edmondson a accepté l'offre du gérant des Jackals Joe Calfapietra de rejoindre la formation du New Jersey, lui qui défendait les couleurs des Boulders depuis 2013.
Les partisans des Aigles le connaissent bien, il a souvent infligé de durs coups à leur équipe ces deux dernières saisons. Sauf que cette fois, il souhaite aider les frappeurs des Jackals, une formation qui mise sur plusieurs nouveaux joueurs.
«J'ai joué huit ans et les deux dernières saisons comme joueur-entraîneur à Rockland. Mais voilà, je pensais être mûr pour un nouveau défi et jusqu'à présent, j'ai du plaisir», assure le sympathique athlète.
Et ce, même si l'attaque tarde à montrer ses crocs. «On a un bon groupe de gars et c'est une longue saison. J'ai confiance.»
Sauf que si jamais cette guigne devait se prolonger, serait-il tenté par un retour à ses anciennes fonctions? «Je me laisserais probablement influencer si Joe me le demandait», rigole celui qui travaille comme entraîneur adjoint à l'Université Framingham State, au Massachusetts. «S'il y a une urgence, pourquoi pas?»
Il y en a peut-être une en ce moment...