L’Académie les Aigles et Baseball CRM s’unissent pour doter la région d’un centre technologique de baseball. Un simulateur virtuel serait notamment installé dans les locaux adjacents à l’entreprise Lanec, au centre-ville.

Un centre technologique de baseball à Trois-Rivières?

TROIS-RIVIÈRES — Deux organisations à but non lucratif de Trois-Rivières souhaitent implanter un centre technologique en baseball au centre-ville. Ces nouveaux équipements répondraient, selon eux, à une demande croissante dans une région où la petite balle cousue a retrouvé ses lettres de noblesse.

Baseball CRM et l’Académie Les Aigles travaillent activement sur le projet depuis quelques mois. Le premier organisme, né en 2007, encadre les activités du Sport-études baseball aux Estacades et celles des Dragons du Collège Laflèche, entre autres.

Le second a vu le jour en 2016 et offre surtout des cliniques de perfectionnement, pas nécessairement à des joueurs qui s’investissent dans le baseball durant toute l’année.

Pour Gaétan Gagnon (Baseball CRM) et Pascal Boislard (Académie), une alliance était naturelle pour mener ce dossier jusqu’au bout. Le projet est évalué à environ 240 000 $. On vise à aller chercher 100 000 $ via une campagne de financement participatif sur La Ruche. Le reste du montage financier serait débloqué grâce à une enveloppe disponible au gouvernement.

Se mettre au goût du jour

On le sait, la Mauricie a connu son lot de succès sur les scènes provinciale et nationale du baseball ces dernières années.

Victoire aux Jeux du Québec, bannières de championnats québécois et canadiens, joueurs du Collège Laflèche recrutés dans les collèges et les universités aux États-Unis: le système mis en place a fait ses preuves.

Pourtant, ces jeunes n’évoluent pas dans un environnement optimal. La région ne mise toujours pas sur un terrain synthétique pour la pratique du baseball, mais ce n’est pas vers cette avenue que se penchent en ce moment Baseball CRM et l’Académie les Aigles.

Le projet du centre technologique permettrait surtout à ces deux organismes de se mettre au goût du jour en ce qui a trait aux nouvelles données disponibles dans le développement des joueurs. Pour ces deux organismes, on parle d’approximativement 325 jeunes de tous les âges.

Un simulateur de baseball HitTrax s’impose comme la pièce maîtresse du projet. Ce simulateur ressemble à ceux, plus connus au Québec, du monde du golf virtuel. Une manière intéressante de marier le côté pratique au volet ludique, surtout pour des jeunes. Après tout, qui n’aimerait pas frapper des balles dans un stade virtuel du baseball majeur?

«Tu peux mesurer un paquet de données avec HitTrax, dont l’angle de contact avec la balle et la distance qu’elle va parcourir. Ces technologies existent, elles sont bien implantées aux États-Unis. Dans les collèges là-bas, ils en ont presque tous. Même au Québec, des programmes Sport-études ont commencé à les utiliser», explique Gaétan Gagnon, ajoutant qu’il serait possible d’enregistrer toutes les données des joueurs, de comparer et de surveiller leur évolution.

Les autres appareils technologiques proposés dans le projet aideraient aussi à analyser la mécanique de l’élan. Ils seraient également utiles pour les lanceurs. Des embauches de personnel qualifié figurent dans les plans.

Présentement, Baseball CRM compte des cages de frappeurs au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, tandis que l’Académie Les Aigles profite d’installations dans les quartiers de l’entreprise Lanec, propriété de Pascal Boislard dans l’édifice Le Patrimoine au centre-ville de Trois-Rivières.

Le centre technologique de baseball s’implanterait dans un local adjacent à ceux de Lanec, où les plafonds sont plus hauts. «Les deux organismes partageront l’expertise de leurs entraîneurs ainsi que des plateaux», affirme Boislard, qui a déjà reçu des lettres d’appuis, notamment de la Ville de Trois-Rivières.

Sur les 100 000 $ recherchés, environ 30 000 auraient été trouvés. Il y a différentes façons de contribuer.

Ceux qui voudraient en apprendre davantage sur le projet ou encore y contribuer sur le plan financier peuvent visiter le site jaimelebaseball.ca. À noter que ce centre serait disponible pour les joueurs récréatifs, autant de baseball que de balle donnée.

L’ambitieux objectif est d’ouvrir les portes du nouveau centre au début du mois de mai.