Adam Braidwood

Un cadeau nommé Braidwood

Shawinigan — À la demande des Cataractes, Eye of the Tiger Management a accepté d’ajouter un combat de poids lourds à une carte qui devrait miser sur neuf duels professionnels. Adam Braidwood, qui s’est fait démolir par Simon Kean il y a un an, fera son retour à Shawinigan contre un rival européen qui n’a pas été identifié.

Au départ, Braidwood (13-2, 12 K.-O.) voulait se mesurer à Éric Barrak (8-4, 7 K.-O.). Les deux boxeurs se picossent depuis des mois sur les réseaux sociaux. Or, il semble que Mel Lubovac, la gérante de Braidwood, n’ait pas donné son accord pour ce duel malgré le vœu des deux pugilistes de se retrouver sur le ring. «Je suis convaincu que Camille va amener un boxeur supérieur à Barrak pour se mesurer à Braidwood. Ce dernier a fait un passage remarqué chez nous l’an dernier. Il est charismatique. Les gens nous demandaient s’il pouvait revenir. Je veux remercier Camille pour son ouverture d’esprit.»

Une ceinture pour Ziyatdinov

La demi-finale du gala sera confiée à Artur Ziyatdinov (9-0, 8 K.-O), un Russe hyper spectaculaire qui aura le privilège de se battre pour une ceinture. Le combat entre Andranik Grigoryan (10-0, 1 K.-O.) et Jorge Garcia Jimenez (14-2-1, 11 K.-O.) s’annonce lui aussi très intéressant puisque c’est Jimenez qui poussé François Pratte à la retraite après lui avoir infligé un dur K.-O. le mois dernier. Pratte était d’ailleurs sur place mercredi à la conférence de presse. «Je vais mieux. Je ne changerai pas d’idée, j’ai autre chose que la boxe dans la vie. Mais je souhaite sincèrement que Grigoryan va lui faire mal!»

Keamy Savoie (2-0), Lexson Mathieu (2-0, 2 K.-O.), Vincent Thibault (8-0, 2 K.-O.), Kim Clavel (7-0, 2 K.-O.) et Raphaël Courchesne (5-0, 2 K.-O. ) seront eux aussi en action à Shawinigan le 15 juin.