Le multiple champion de quad Jasmin Plante a littéralement survolé le peloton avec ses deux victoires en Classe ouverte VTT lors du Supermoto de Sainte-Geneviève-de-Batiscan.

Troisième course Claude-St-Arnaud réussie

SAINTE-GENEVIÈVE-DE-BATISCAN — La troisième édition de la course Claude-St-Arnaud de Supermoto et Superquad qui a eu lieu ce week-end à Sainte-Geneviève-de-Batiscan est qualifiée «d’excellente édition» par le directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R), Dominic Fugère.

Soixante pilotes ont participé à la course, alors que 80 coureurs étaient attendus. Bien que cette troisième reprise fut un succès, le nombre de spectateurs était en diminution en comparaison avec l’an dernier. «Il y a eu moins de monde à cause de la pluie le matin, ça les a découragés un peu, mais ceux qui étaient là étaient heureux d’y être», souligne Fugère.

Le favori local Marc St-Arnaud - qui a aussi construit le circuit - a comblé les spectateurs avec deux secondes places en classe vétéran.

Les spectateurs qui étaient présents lors des diverses courses ont eu droit à un niveau de compétition plus élevé que lors des deux années précédentes. «Le spectacle a été très bon. Ça donne un niveau de spectacle rehaussé», poursuit-il

Le pilote Jasmin Plante s’est imposé à deux reprises au Quadpro. Le motocycliste shawiniganais, Tommy Lemieux, était lui aussi présent lors du week-end, mais seulement en tant que spectateur. «Il m’a dit qu’il serait peut-être présent comme coureur si la course revient l’an prochain. Il a aussi été impressionné par la préparation de la piste», confirme le dg du GP3R.

La course Claude-St-Arnaud représente un bel avant-goût pour le GP3R, qui accueillera plusieurs motocyclistes lors du Championnat American Motorcyclist Association (AMA) Supermoto. Une quatrième édition de la course Claude-St-Arnaud devrait être de retour l’an prochain, si tout se passe bien. «La piste donne le goût aux pilotes de revenir. On touche du bois et on espère vraiment que ça va revenir», conclut Fugère.