Marc-Antoine Senneville (à gauche) et Filip Minville (au centre) ont réalisé un doublé au 3000 m.
Marc-Antoine Senneville (à gauche) et Filip Minville (au centre) ont réalisé un doublé au 3000 m.

Trois champions provinciaux au Zénix

TROIS-RIVIÈRES — Le Championnat provincial intérieur d’athlétisme a souri à trois compétiteurs du club Zénix, qui ont raflé les honneurs dans leur discipline. Il s’agit de Lisanne Guérin, Filip Minville et Émile Toupin.

Guérin s’est distinguée chez les dames, en enlevant le titre du 1500 m avec un chrono de 4min45,15sec.

Toupin (juvéniles) a aussi remporté le 1500 m de sa catégorie, au terme d’une belle bataille avec un adversaire, dans les 100 derniers mètres. Il a mis la main sur la médaille d’or avec un temps de 4:10,01.

Émile Toupin (au centre) s’est démarqué aux provinciaux d’athlétisme intérieur.

De son côté, Minville (seniors), un des bons espoirs en triathlon au pays, a gagné le 3000 m (8:39,70), devant Marc-Antoine Senneville, un autre Zénix qui en était à sa première compétition avec le club.

Au total, le Zénix a raflé 11 médailles sur les 16 athlètes présents à Montréal. Gwendal Rezaire (l’argent au 200 m et le bronze au saut en longueur) et Christophe Paré (bronze au 400 m) se sont également signalés, tout comme Késy Gélinas (bronze au lancer du poids). Gélinas a ajouté l’argent au relais 4 x 200 m, en compagnie de ses partenaires Étienne Vallières, Éliot Grenier et Mathis Boisclair.

Un des entraîneurs du club, Cédric Tremblay-Fournier, a montré l’exemple en gagnant l’argent au saut en longueur et au 60 m haies.

En même temps que le Championnat provincial se déroulait le Match Québec-Ontario, avec les meilleurs athlètes d’âge cadet des deux provinces. La relève du club a bien fait, ce qui laisse entrevoir d’autres belles années pour le Zénix.

Chez les plus vieux, Éliott Héroux a bien paru au Boston Invitational, aux États-Unis, en terminant le 800 m en 1:56,38. Charles Poulin s’est aussi bien battu au mile (4:38,98). À Ottawa, Marie-Frédérique Poulin, qui représente l’Université Laval sur le circuit universitaire, a fini au huitième rang du 300 m (40,79 secondes).