Julien Tessier

Trois atouts pour l’offensive des Patriotes

Trois-Rivières — Même si son équipe a subi une élimination hâtive en séries, Marc-Étienne Hubert est loin de chômer ces jours-ci. L’architecte du programme de hockey des Patriotes a greffé trois autres atouts à son alignement en vue de la prochaine saison en convainquant les attaquants Samuel L’Italien, Julien Tessier et Olivier Garneau de poursuivre leur parcours à l’UQTR.

Déçu du rendement de son groupe cet hiver, Hubert a donc maintenant ajouté neuf joueurs depuis le début de la saison morte. En plus, du plus récent trio, il a également enrôlé les attaquants Jordan Martel, William Leblanc, Antoine Girard et Vincent Milot-Ouellet, les défenseurs Félix Boivin et Vincent Lampron ainsi que le gardien Mathieu Bellemare.

«On est très agressif dans notre recrutement après la saison qu’on a connue. En plus, il y a une abondance pour le bassin de joueurs disponibles cette année. Il y a de belles choses qui s’en viennent pour le programme. C’est une année déterminante et je suis très content de la tournure des choses», indique le pilote des Trifluviens.

Samuel L'Italien

À sa quatrième saison complète dans la LHJMQ, Samuel L’Italien possède un riche parcours. L’an dernier, il a notamment participé aux conquêtes de la Coupe du Président et de la Coupe Memorial avec le Titan d’Acadie-Bathurst. Cette saison, il joue un rôle important au sein du puissant Drakkar de Baie-Comeau avec 58 points en 63 rencontres.

«C’est un gros centre droitier qui a beaucoup de millage. Il peut apporter une immense contribution dans tous les aspects d’un match de hockey. C’est une très grosse acquisition pour notre programme.»

Originaire de Saint-Marc-des-Carrières, Tessier revendique 56 points en 56 matchs cette saison, au premier rang chez les Foreurs de Val-d’Or. Produit des Estacades de Trois-Rivières, il a également endossé les uniformes des Sea Dogs de Saint-John, des Saguenéens de Chicoutimi et des Wildcats de Moncton depuis ses débuts dans la LHJMQ.

Olivier Garneau

«Avec Tessier, on mise sur un centre dont l’aspect offensif est très fort. C’est un gars très talentueux qui peut continuer à avoir une très bonne courbe de progression», explique Hubert.

De son côté, Olivier Garneau évolue aux côtés du prodige Alexis Lafrenière chez l’Océanic de Rimouski, après quatre campagnes avec les Remparts de Québec. Depuis l’automne, il a massé 56 points en 59 rencontres. Hubert indique l’avoir dans sa mire depuis deux ans. «C’est un très bon tireur et un très bon patineur qui va bien pouvoir se greffer à notre groupe offensif», mentionne le grand manitou des Patriotes.