Champion canadien sur piste en poursuite individuelle, Tristan Guillemette n'était qu'à deux secondes de battre le record sur la distance du 3 km.

Tristan Guillemette retourne aux Mondiaux

Jusqu'à présent, cette deuxième saison junior de Tristan Guillemette sur la scène nationale ne déçoit pas.
Le cycliste de Trois-Rivières a prouvé qu'il mérite sa place parmi les meilleurs cyclistes de son groupe d'âge en étant sacré champion canadien sur piste en poursuite individuelle, en fin de semaine, à Milton, Ontario.
Cette victoire le propulsera jusqu'aux Mondiaux juniors, prévus en Chine à la fin de l'été. Cette victoire n'est pas la seule à son palmarès puisqu'il a récidivé au kilomètre.
L'athlète de 18 ans a aussi été décoré de la médaille d'argent au keirin ainsi qu'au madison, une nouvelle épreuve à relais à laquelle il prenait part avec ses coéquipiers d'Équipe Québec. Il a aussi pris le troisième rang au sprint.
De tous ces résultats, c'est évidemment celui à la poursuite individuelle qui satisfait le plus le jeune homme. Il a bouclé le parcours de 3 km (12 tours) avec un chrono de 3min24,287sec, pour une vitesse moyenne avoisinant les 53 km/h. 
Cette marque frôle d'ailleurs le record canadien sur la distance (3:21,947).
Son frère Mathias, qui en était à son baptême de feu aux nationaux, ne reviendra pas les mains vides lui non plus. Le cycliste d'âge cadet a gagné le bronze au sprint par équipe.