Mavrick Bourque a marqué trois buts dans la victoire des siens.

Tour du chapeau et six de suite

TROIS-RIVIÈRES — Les Cataractes prolongent le plaisir, eux qui ont signé mercredi une sixième victoire de suite, propulsés par les trois buts de Mavrik Bourque à Baie-Comeau.

Le jeune attaquant de 17 ans a animé le spectacle en concrétisant son tour du chapeau dès l’engagement initial!

Après avoir vu le Drakkar prendre les devants à mi-chemin en première période, Bourque n’a mis que 45 secondes pour riposter, avant d’enfiler un très beau but pour donner l’avance aux visiteurs. Il a complété le boulot avec une autre réussite, cette fois du haut de l’enclave.

«Sur le deuxième but, il était le seul à festoyer! Personne dans l’aréna n’avait vu la rondelle sauf lui, alors les officiels ont dû se rendre à la reprise vidéo», sourit l’entraîneur-chef Daniel Renaud, vantant les trois buts en moins de cinq minutes de son protégé, tous réussis à égalité numérique.

«On a gardé les choses simples en envoyant beaucoup de rondelles vers le filet. Mavrik a vraiment donné le ton.» Xavier Cormier, qui a également disputé un fort match, a marqué le quatrième but des Cataractes. Il a de plus remporté 10 de ses 15 mises en jeu et a été efficace en désavantage numérique.

«Trouver le moyen de gagner à Baie-Comeau après un voyage de huit heures en autobus la veille, ça en dit beaucoup sur notre force de caractère collective. D’autant plus qu’on surfe sur une belle séquence de succès actuellement.»

À son premier départ depuis le match inaugural du 21 septembre à Rouyn-Noranda, Justin Blanchette a bien paru devant la cage des Cataractes, bloquant 29 des 31 tirs cadrés du Drakkar.

L’ancien cerbère de Shawinigan, Lucas Fitzpatrick, a encaissé la défaite pour Baie-Comeau, qui perdait un premier match face aux Cataractes au Centre Henry-Léonard en près de trois ans.

Ce gain propulse les joueurs de Daniel Renaud à égalité au deuxième rang du classement général de la LHJMQ. Un bon défi les attend jeudi, à Chicoutimi contre les Saguenéens.

Les Cataractes ont d’ailleurs décidé de passer la nuit à Baie-Comeau avant de voyager vers le Saguenay, jeudi en début d’après-midi. Pour les Sags, Théo Rochette, qui souffre d’une mononucléose, ne sera pas en uniforme. «Ça reste une des meilleures équipes de la ligue, nous devrons être prêts en conséquence», concluait Renaud.