Hugo Houle

Tour d'Espagne: Woods dixième, Houle 101e

Michael Woods (Cannondale-Drapac) a raté de peu le train du vainqueur à la troisième étape du Tour d'Espagne, lundi, sur les 159 kilomètres séparant Prades Conflent Canigo et Andorra la Vella. Le cycliste de Gatineau a fini premier du deuxième groupe qui a accusé un retard de 25 secondes sur le vainqueur de cette étape de montagne, l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida).
Dans le même temps de Nibali on retrouve le nouveau détenteur du maillot rouge de meneur, le Britannique Chris Froome (Sky), ainsi que les deux coéquipiers d'Hugo Houle chez AG2R-La Mondiale, Romain Bardet, quatrième, et Domenico Pozzovivo, neuvième.
Woods (à 25 secondes) est dixième du jour et Houle (à 14 minutes 48 secondes) est 101e.
Au classement général, Froome détient deux secondes d'avance sur trois coureurs, soit David de la Cruz (Quick Step Floors), Nicolas Roche (BMC) et Tejay Van Garderen, également de la BMC. Woods est 12e (à 1 minute 13 secondes) et Houle 85e (à 15 minutes 36 secondes).
Houle a épaulé ses équipiers jusqu'aux deux dernières montées pour ensuite terminer à son rythme.
«C'était un bon test aujourd'hui (lundi) et quelques leaders pour le classement général ont été distancés. C'est donc une bonne opération pour nous et les gars ont démontré qu'ils sont en forme», a-t-il commenté, ajoutant que la chaleur omniprésente en Espagne augmente la difficulté des étapes.
«Tout au long de l'étape, nous avons eu deux gars dans l'échappée avec Axel Domont et Alexandre Genez qui remporte le prix du coureur le plus combatif. C'est une belle journée pour nous!»
Le peloton quittera la montagne pour les plaines sur un parcours de 200 kilomètres entre Escales-Engordany et Tarragona.