Hugo Houle montre les blessures qu'il a subies lors de sa chute au cours de la septième étape du Tour d'Espagne. Le cycliste ne gardera pas de séquelles.

Tour d'Espagne: Houle chute lourdement

Hugo Houle a pris le 161e rang de la septième étape du Tour d'Espagne, vendredi. Mais la journée aurait pu être beaucoup plus dramatique pour le cycliste de Sainte-Perpétue, qui a lourdement chuté dès le départ de l'épreuve.
La course n'était pas réellement lancée lorsque Houle a connu sa mésaventure. Lors du départ fictif, un défilé derrière la voiture des officiels afin de permettre aux amateurs de voir les coureurs de près, Houle a été entraîné par un adversaire qui l'a fait chuter alors qu'ils filaient à 40 km/h. Bien évidemment, l'athlète de 26 ans n'était pas à son meilleur lorsque le vrai départ a été donné.
«Pas de chance, c'était la plus longue étape du Tour. En remontant sur mon vélo, j'étais inquiet puisque je n'arrivais plus à tenir mon guidon avec le bras gauche. Un kilomètre à la fois, j'ai repris du mieux et j'ai finalement réussi à rallier l'arrivée après 207 km», a expliqué Houle sur sa page Facebook.
Fort heureusement, malgré plusieurs égratignures et une combinaison de courses ruinées, il ne gardera pas de séquelles de cette chute.
«Je n'ai aucune fracture, simplement un peu de peau en moins. Dans quelques étapes, je serai comme un neuf!»
Le cycliste de l'AG2R La Mondiale, qui a terminé cette septième étape à 15 min 39 s du vainqueur, occupe le 100e rang au classement général.
Le Slovaque Matej Mohoric (UAE Team Emirates) a été le premier à franchir la ligne d'arrivée du parcours de 207 km en un temps 4 h 43 min. Il a terminé 16 secondes devant son plus proche poursuivant, le Polonais Pawel Poljanski (Bora-Hansgrohe).
Le Québécois Michael Woods (Cannondale-Drapac) a réussi à conserver sa place dans le top 10 au classement général au terme de cette étape disputée entre Lliria et Cuenca. Il s'est classé 39e, dans un groupe de cyclistes à 8 min 38 s du temps gagnant.
Le Britannique Christopher Froome (Sky) trône toujours au sommet du classement général. Il a une avance de 11 secondes sur le Colombien Johan Esteban Chaves Rubio (Orica-Scott) qui occupe le deuxième rang.
Le Français Romain Bardet est toujours le coéquipier d'Hugo Houle le mieux placé. Il figure maintenant au 32e rang.
Samedi, une étape de 199,5 km disputée entre Hellín et Xorret de Catí attend les participants.
Avec Sportcom