Tiger Woods a été opéré en octobre du dos pour la troisième fois depuis 2014 et a chuté à la 559e place mondiale.

Tiger Woods n'est pas prêt

L'ancien N.1 mondial Tiger Woods, absent du circuit professionnel depuis août 2015, a renoncé mardi à participer à l'US Open 2016, deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année, qui aura lieu du 16 au 19 juin à Oakmont, en Pennsylvanie.
«Je continue de travailler d'arrache-pied pour être en bonne santé, mais je ne suis pas encore prêt physiquement à disputer l'US Open de cette année, ni le Quicken Loans National» qu'il organise la semaine suivante, a expliqué Woods sur son site internet.
«Je suis en progrès, mais je ne suis pas encore prêt pour la compétition», a-t-il insisté.
Ce forfait n'est pas une surprise, car sa dernière apparition sur le circuit PGA remonte à août 2015 lors du Wyndham Championship dont il s'était classé 10e, son meilleur résultat de la saison 2015.
Depuis, il a été opéré en octobre du dos pour la troisième fois depuis 2014 et a chuté à la 559e place mondiale.
Woods, 40 ans, a remporté 14 titres du Grand Chelem dans sa carrière, le dernier remontant à 2008 lors de l'US Open justement.
Le triple vainqueur de l'US Open (2000, 2002, 2008) avait reconnu fin 2015 pour la première fois publiquement qu'il commençait à se faire à l'idée qu'il ne remporterait plus de titres majeurs.
Un livre sur sa première victoire en Grand Chelem
Tiger Woods écrit par ailleurs un livre sur son succès dans le Masters 1997, sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem, a-t-il annoncé lundi.
«Le Masters 1997 est l'un des plus importants tournois dans ma vie, à bien des égards», a indiqué Woods dans un communiqué de son éditeur Grand Central Publishing.
«Je pense à l'accolade avec mon père et à beaucoup de choses qui se sont passés pendant cette semaine, cela me donnera l'occasion de dire ce qu'il s'est passé sur le parcours et en dehors», a-t-il ajouté.
Woods avait 21 ans lorsqu'il a remporté le Masters 1997 en établissant une série de records, dont celui de la victoire la plus large avec douze coups d'avance sur son premier poursuivant.