Michel Therrien

Therrien: réactions dans la région

Frédéric Lavoie Estacades midget AAA
Frédéric Lavoie
«Ce n'est jamais plaisant de voir un entraîneur se faire congédier. Mais après cinq ans avec les mêmes discours aux mêmes joueurs, ça peut faire du bien un changement d'air. Ce n'est pas la faute à quelqu'un plus qu'un autre, mais le temps peut créer des irritants.»
Kevin Desrochers
Kevin Desrochers Dragons du Collège Laflèche
«Quand ça fait deux ans que l'équipe flanche au même moment de la saison, c'est clair que quelque chose ne tourne pas rond. Michel Therrien n'avait pas un gros club. Il a fait des petits miracles avec l'équipe qu'il avait, mais il n'avait plus beaucoup de marge de manoeuvre.»
Marc-Étienne Hubert
Marc-Étienne Hubert Patriotes de l'UQTR
«C'est dommage quand un entraîneur se fait congédier, spécialement un Québecois. Dans la confrérie des entraîneurs, tu ne souhaites ça à personne. Mais ça fait partie de la game. On entendait gronder jusqu'à Trois-Rivières, donc on savait que ça devait gronder fort à Montréal. Il fallait s'attendre qu'avec les bons entraîneurs qui étaient disponibles, ça se pouvait qu'il se passe quelque chose.
Sébastien Vouligny
Sébastien Vouligny Blizzard de Trois-Rivières
«Ça sentait ça dans les derniers jours. J'ai confiance que si Marc Bergevin a décidé de faire ça, c'est parce qu'il était rendu là. Par contre, je suis un peu étonné de voir Claude Julien débarquer en remplacement. J'aurais pensé qu'un Gerard Gallant aurait eu sa chance, ou encore Kirk Muller, n'eût été l'aspect francophone.»
Robert «Bobby» Rousseau
Bobby Rousseau ancien du Canadien
«Ça prenait des changements quelque part, peu importe où. Est-ce qu'il y a eu des litiges entre Carey Price et Michel Therrien? C'est possible. J'ai hâte de voir la réaction des joueurs...»
Jean-Guy Talbot
Jean-Guy Talbot ancien du Canadien
«Je suis surpris de l'arrivée de Claude Julien, mais pas du tout déçu! Selon moi, c'est un meilleur entraîneur que Therrien. À Boston, Julien n'avait pas toujours le meilleur club et pourtant, les Bruins ont eu du succès. Je crois aussi que Bergevin a sa part de responsabilités. Se faire congédier un 14 février, c'est ordinaire. Mais la femme de Therrien va continuer de l'aimer pareil! Il a aussi un beau contrat pour deux autres années...»
Denis Morel
Denis Morel Ex-arbitre de la LNH
«Ça sentait la soupe chaude depuis une vingtaine de matchs et au final, c'est encore le coach qui paie le prix. Ce qui me surprend, c'est que les Bruins donnent la permission à Julien de venir diriger à Montréal, lui qui est encore sous contrat avec eux. Est-ce que Geoff Molson a appelé à Boston? Chose certaine, c'est un bon entraîneur. Je l'ai connu personnellement quand je travaillais pour le Canadien. C'est une bonne tête de hockey et un gars facile d'approche.»
Steve Bégin
Steve Bégin ancien du Canadien
«Claude est un gagnant, il sait retirer le maximum de ses joueurs. C'est quelqu'un de structuré aussi. Il était assurément un des meilleurs entraîneurs disponibles avec Bob Hartley. Je crois que c'est une bonne chose, même si je ne connais pas Therrien. Claude, il m'a dirigé à Montréal et Boston. Si tu joues pour lui, il va te donner une chance de te faire valoir. Il est près de ses joueurs, mais il faut que tu te présentes», a-t-il déclaré sur les ondes de RDS.
Denis Francoeur
Denis Francoeur Panthères du CMI
«L'équipe ne jouait pas son meilleur hockey depuis un peu plus d'un mois et un gars comme Claude Julien était disponible, alors le timing pour la solution la plus rapide et la plus facile était là. Le retrait de David Desharnais a sûrement fait des mécontents dans le vestiaire, le regard de Carey Price vers Michel Therrien il y a quelques semaines a probablement laissé des traces. Reste que j'ai hâte de voir comment Julien va manoeuvrer avec le même personnel. L'équipe est un peu surévaluée à mon avis, elle n'a pas la profondeur des meilleurs clubs de la ligue.»
Danny Dupont
Danny Dupont Vert et Or du Séminaire St-Joseph
«À partir du moment où Carey Price a regardé Michel Therrien de travers, ses jours étaient comptés. Marc Bergevin cherchait le bon timing. Therrien a fait du bon boulot avec les éléments en place à mon avis. Mais il est vrai aussi que Julien est un excellent entraîneur, apprécié de ses joueurs. Il s'est fait planter deux fois un couteau dans le dos en fin de saison, je suis content pour lui qu'il ait la chance de voir l'autre côté de la médaille cette fois.»