Tous les yeux sont tournés vers John Tavares à l’aube de l’ouverture des joueurs autonomes.

Tavares... et les autres

New York — La crème de la crème ne se rend pas souvent jusqu’à l’autonomie, dans la LNH.

Les clubs ont tendance à garder leurs meilleurs joueurs. Restent de solides vétérans et des hockeyeurs roulant leur bosse, disponibles au plus offrant. Le type en demande: un attaquant de deuxième ou troisième trio, un troisième ou quatrième défenseur ou un gardien réserviste, par exemple.

Dans la mire de plusieurs cette année se trouve John Tavares, en prenant pour acquis que le centre de 27 ans soit disposé à quitter les Islanders et leur nouveau régime. Les Insulaires l’ont choisi premier au total en 2009. Il a fourni 84 points la saison dernière, à deux points de son sommet personnel.

Voulant montrer leur sérieux, le club de Brooklyn a engagé l’entraîneur Barry Trotz, qui vient de triompher en finale de la coupe Stanley, avec Washington. Et aussi le président des opérations hockey Lou Lamoriello, qui a savouré trois titres avec le New Jersey.

En neuf saisons, Tavares n’a pris part que trois fois aux séries. S’il estime que le gazon semble plus vert dans un autre uniforme, il devrait avoir du choix. Les Leafs, les Bruins, les Sharks, les Stars et le Lightning sont intéressés, selon des échos. Il pourrait aller chercher plus de 80 M $ sur sept ans.

D’autres noms à surveiller à l’approche de la période d’autonomie, qui commence dimanche:

JAMES VAN RIEMSDYK
Les Maple Leafs aimeraient le garder moyennant une somme équitable, mais ils pourraient devoir le laisser derrière dans l’espoir d’attirer au bercail Tavares, un natif de la région de Toronto.

Ailier de 29 ans, Van Riemsdyk a établi une marque personnelle avec 36 buts, la saison dernière.

DAVID PERRON
L’ailier de 30 ans vient de connaître la meilleure campagne de sa carrière avec 66 points dont 50 passes, aidant les Knights à se rendre en finale. Il a ajoué neuf points en séries.

JAMES NEAL
Membre de trois équipes d’étoiles, il a obtenu un sommet personnel de 11 points en séries, avec Las Vegas. L’ailier de 30 ans se maintient en grande forme et a des qualités de meneur, sur la glace et en dehors.

PAUL STASTNY
Le centre de 32 ans a établi un sommet personnel avec 15 points en séries, aidant les Jets à atteindre la finale de l’Ouest. Il pourrait être la cible numéro 1 pour un club qui serait devancé à l’encan Tavares.

MIKE GREEN
John Carlson demeurant avec les Capitals, Green, 32 ans, pourrait être le meilleur défenseur disponible. Mais certaines équipe pourraient hésiter, vu la blessure au cou qu’il a subie la saison dernière.

MICHAEL GRABNER
L’ailier de 30 ans a été productif avec les Rangers (25 buts), mais il n’a ensuite fait mouche que deux fois avec les Devils, en 21 matchs.

TYLER BOZAK
Bozak a passé toute sa carrière avec les Leafs. Reste à voir s’ils ont les fonds pour conserver le solide centre de 32 ans, auteur de 365 points en carrière.

JOE THORNTON
Il aura 39 ans lundi et a subi une opération au genou en janvier, mais sa dextérité avec la rondelle pourrait être convoitée par un club en quête d’un vétéran.

DAN HAMHUIS
Avec Dallas, le défenseur de 35 ans n’a raté que deux matchs en 2017-18, et seulement trois la saison précédente.

CAM WARD
Le gardien de 34 ans a mérité 23 victoires la saison dernière, même en jouant pour une formation des plus ordinaires, les Hurricanes de la Caroline.