Figure bien connue dans le sport automobile, Tanner Foust a confirmé qu'il prendra part à l'épreuve de rallycross du Grand Prix de Trois-Rivières, les 7 et 8 août prochain. Il pilotera une Volkswagen Polo RX Supercar de l'écurie suédoise Marklund Motorsport.

Tanner Foust à Trois-Rivières

Après Jacques Villeneuve, c'est au tour de Tanner Foust d'officialiser sa participation au nouveau Championnat du monde de rallycross, dont l'une des étapes se tiendra dans le cadre du Grand Prix de Trois-Rivières, les 7 et 8 août prochain.
Médaillé des X Games à dix reprises - il a remporté l'or trois fois -, l'Américain de 40 ans prendra part à quatre courses, dont celle du Canada. On le retrouvera aussi sur la ligne de départ à Lydden Hill (24 et 25 mai), en Angleterre, ainsi que pour les courses prévues en Finlande (28-29 juin) et en Turquie (11-12 octobre). Foust portera les couleurs de l'écurie suédoise Marklund Motorsport, qui lui confiera une Volkswagen Polo RX Supercar. Les pilotes Toomas Heikkinen et Anton Marklund compléteront l'équipe.
Figure bien connue dans le milieu du sport automobile, il coanime, entre autres, la populaire émission Top Gear, présentée sur les ondes de History Channel aux États-Unis et produite par BBC Worldwide. Il agit aussi à titre de cascadeur dans plusieurs films et publicités. Il a notamment oeuvré dans Need 4 Speed, Rapide et dangereux, Tokyo Drift et Ironman 2.
Foust n'a pas mis de temps à commenter la nouvelle, annoncée officiellement hier par son équipe. «Je suis impatient de pouvoir piloter dans les courses internationales du nouveau championnat de la FIA. C'est fantastique de faire partie du rallycross, de voir à quel point cette discipline a évolué au cours des dernières années. J'ai très hâte d'entamer la saison!»
Le nouveau venu mise sur tout un tableau de chasse. Deux fois champion de la série américaine Global Rallycross (2010 et 2011), il compte aussi deux titres acquis en Formula Drift (2007 et 2008). En 2010, Foust est devenu le premier Américain à concourir dans le Championnat européen de rallycross de la FIA. À ces statistiques éloquentes s'ajoutent six victoires en RallycrossRX.
«On savait que le dossier avançait, mais d'avoir la confirmation, ça fait notre journée», a commenté le directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières Dominic Fugère. «Nous avons vraiment l'impression que la série est en train de passer à un autre niveau. L'arrivée des gars comme Foust, Villeneuve, Heikkinen et (Petter) Solberg laissent présager de belles choses pour la première année du championnat. Quand on parle de rallycross, on parle du sport mécanique qui connaît l'évolution la plus rapide dans le monde en ce moment.»
Le directeur général du championnat partage l'optimisme du patron du GP3R. «Tanner est l'un des pilotes les plus expérimentés sur la scène du rallycross», a renchéri Martin Anayi. «Il a gagné deux phases de la manche européenne l'an passé et je suis persuadé qu'il voudra récidiver dans ce nouveau championnat mondial, face aux meilleurs de la discipline.»
En plus de s'impliquer dans le World RX, Volkswagen a décidé de frapper un grand coup en se lançant dans le Global Rallycross avec une Coccinelle de 560 chevaux, la Rallycross-Beetle. Le constructeur s'est associé avec Andretti Autosport pour créer l'équipe Andretti Rallycross. Foust et Scott Speed, qui a déjà couru en Formule 1 et en NASCAR, ont été les deux pilotes engagés.
Par ailleurs, un autre pilote américain, Ken Block celui-là, a confirmé récemment qu'il serait du départ de quelques courses du championnat mondial cette saison, mais Trois-Rivières ne figure pas à son horaire... du moins pour l'instant.
Très populaire auprès des jeunes, Block est connu pour ses vidéos de gymkhana, en plus d'être le fondateur de la compagnie DC Shoes. Il disputera au moins trois manches de la série à bord d'une Ford Fiesta de Hoonigan Racing. Fugère demeure en contact avec le clan Block, lui qui n'a jamais caché son intérêt à attirer l'expérimenté pilote au parc de l'Exposition.