Louis-Philippe Bourassa

Super Bowl: avantage Chiefs ou Niners? Les experts se déchirent!

TROIS-RIVIÈRES — Alors, de quel côté penchent nos experts du football en Mauricie? Comme bien des observateurs, force est d’admettre qu’ils sont divisés. Peu importe, une tendance se dégage: ce sera un duel entre l’attaque des Chiefs et la défensive des 49ers.

Louis-Philippe Bourassa, Rouge et Noir d’Ottawa, Ligue canadienne de football

Le spécialiste des longues remises s’est déjà entraîné avec Laurent Duvernay-Tardif, puisque les deux ont le même agent. «Je ne le connais pas beaucoup, mais un Québécois dans la NFL, ça commande le respect!»

L’athlète originaire de Shawinigan admet avoir un petit penchant pour San Francisco. «Chose certaine, on aura droit à tout un spectacle, et ce des trois unités! Oui, il y a l’offensive et la défensive, mais moi, comme spécialiste des longues remises, j’étudie beaucoup ce que font les unités spéciales. Dans un match serré comme on aura dimanche, une mauvaise remise, un placement ou un mauvais botté peuvent faire toute la différence.»

Prédiction: 28-24 San Francisco

François Dussault

François Dussault, entraîneur-chef, Diablos du Cégep de Trois-Rivières

Tout un week-end de football attend coach Dussault! Il dirigera son premier entraînement intérieur en vue de la saison automnale, samedi, avant de passer en mode Super Bowl dimanche.

«Nous avons eu droit à d’excellents matchs éliminatoires et ça va se poursuivre en finale», sourit le fils de Jacques, heureux d’avoir enregistré toutes les rencontres du mois de janvier cette année.

«Avec le recrutement et les visites, j’ai un peu délaissé la NFL dans les dernières années. Je suis très content d’avoir suivi ça de plus près cette saison.»

Dussault se dit épaté par l’efficacité en défensive des 49ers, des types athlétiques et rapides. «Ils me rappellent la belle époque des Ed Reed et Ray Lewis à Baltimore.»

Il enchaîne en vantant l’attaque des Chiefs. «Mon cœur est de leur côté. Oui, il y a Laurent, mais l’attaque des Chiefs est vraiment complète. Je m’attends à beaucoup de points.»

Prédiction: 38-27 Kansas City

Guy Bergeron

Guy Bergeron, entraîneur-chef, Électriks du Cégep de Shawinigan

Difficile de parier contre les Niners, le club de son enfance! «Je crois que notre défensive viendra à bout de contrer Patrick Mahomes et de lui mettre de la pression.»

C’est toutefois bien injuste que ce Super Bowl soit disputé face aux Chiefs, un club qu’il affectionne. «Je suis bien conscient que les fans des 49ers seront en minorité au Québec dimanche soir! Je serais content pour Laurent s’il gagne.»

Selon lui, il ne faut pas sous-estimer la valeur du quart-arrière des 49ers, Jimmy Garoppolo.

«Il est tranquille, il fait avancer les chaînes. C’est un gars très humble, prêt à vivre dans le système de l’entraîneur Kyle Shanahan. Il n’est pas aussi électrisant que Mahomes, ça ne veut pas dire qu’il n’est pas efficace...»

Prédiction: 28-24 San Francisco

Jimmy Thompson

Jimmy Thompson, Gothics de l’école Des Pionniers

Le responsable du programme des Gothics dresse le portrait de deux excellentes offensives. Par contre, il doit concéder un avantage à la défense californienne.

«Il y a deux semaines, j’aurais parié sur San Francisco. Par contre, Mahomes est bien rétabli de sa blessure, il est de retour à 100%! Ça adonne que les 49ers ne sont pas habitués à affronter un quart qui court autant. Comment vont-ils réagir? C’est peut-être là que le match va se gagner ou se perdre, selon votre camp.»

Encore une fois, une prévision qui s’avère pratiquement unanime: ce sera serré! «J’ai l’impression que ça va se décider sur le dernier jeu du match. Probablement un jeu offensif!»

Prédiction: 35-33 Kansas City

Pierre De Jean

Pierre De Jean, Académie les Estacades

Pas le choix d’y aller avec San Francisco, pour leur attaque au sol et la défensive. «Les Chiefs, eux, ne misent pas sur une défensive si étanche contre le sol», fait remarquer le grand manitou des Estacades football.

«Le match aura lieu au chaud à Miami, sauf que j’ai quand même l’impression que les porteurs auront leur mot à dire.»

De Jean n’a pas été impressionné par les débuts de matchs laborieux des Chiefs en éliminatoires. Il n’est pas le seul! «Je ne crois pas qu’ils s’en sortent s’ils répètent cette mauvaise habitude, pas contre la défensive des 49ers en tout cas!»

Prédiction: 35-30 San Francisco

Hugo Gélinas

Hugo Gélinas, Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph

Que ses adversaires en prennent bonne note, Patrick Mahomes est dans sa zone actuellement. Hugo Gélinas prédit qu’en fin de soirée, dimanche, il se pavanera avec le trophée Vince-Lombardi... et le titre de joueur par excellence du Super Bowl.

«C’est lui qui fera la différence pour les Chiefs. Appréciez le spectacle, car avec ces deux attaques explosives, nous aurons un excellent match cette année!»

Impossible d’éviter la participation à ce Super Bowl d’un Québécois, l’un des joueurs les plus populaires de son club en plus. «C’était déjà spécial de voir Jean-Philippe Darche en finale de la NFL il y a quelques années, mais là, on parle d’un garde, donc il est toujours sur le terrain quand l’attaque des Chiefs a le ballon. Imaginez s’il gagne le Super Bowl en plus...»

Prédiction: 28-24 Kansas City