Sports

Un pas à la fois

CHRONIQUE / Les atterrissages ne sont pas tous flamboyants. L’important reste de les réussir!

Malgré tout le talent qui les anime, Valentin Nussbaumer et Theo Rochette ne sont pas aussi explosifs qu’anticipés à leurs débuts dans la LHJMQ.

Sports

Rien à envier à Montréal!

CHRONIQUE / Kean pourrait sortir de cette petite retraite fermée à la fin de la semaine et opter pour changer d’entraîneur. D’autres boxeurs avant lui ont opté pour ce plan en pareille situation. Il y a quelques sirènes montréalaises qui laissent d’ailleurs planer que ce serait bénéfique pour sa carrière de s’établir dans la grande ville…

Un instant. C’est un raccourci un peu facile, non? Si Kean opte pour un changement aussi drastique, ça veut dire qu’il ne prend pas personnellement beaucoup de blâme pour sa déconfiture de samedi…

Sports

Pas de miracle en vue

CHRONIQUE / Le camp d’entraînement vous a excités un brin.

Il y a eu quelques victoires. Et, le premier choix de l’équipe, Jesperi Kotkaniemi, a gagné son poste haut la main.

Sports

Hartley choyé chez les Voltigeurs

Il y a trois entraîneurs qui font actuellement leurs premiers pas comme pilote dans la LHJMQ. Pendant que Pascal Rhéaume et Bryan Lizotte ont hérité de clubs en reconstruction, respectivement à Val-d’Or et Bathurst, Steve Hartley a été pas mal plus choyé: il se retrouve à la tête des puissants Voltigeurs de Drummondville, l’une des équipes prétendantes à la Coupe du Président.

«C’est vrai qu’habituellement, quand tu obtiens la chance de graduer, tu arrives dans une nouvelle organisation pour réparer les pots cassés. Je me sens chanceux d’hériter de cette équipe et de pouvoir terminer ce que nous avons commencé avec Dominique (Ducharme)», lance Hartley, dont le plan était justement de servir de dauphin à son mentor, lorsqu’il a quitté la Ligue midget AAA pour revenir à ses côtés, après un premier séjour ensemble chez les Mooseheads d’Halifax. «Je m’attendais un peu à ça quand je suis venu ici. Je savais que les possibilités de voir Dominique graduer un jour ou l’autre étaient grandes. J’obtiens ma chance avec un groupe de joueurs que je connais bien. Je ne peux demander mieux.»

Sports

Kotkaniemi a fait sa place

CHRONIQUE / Avant le camp d’entraînement, il y avait deux clans : celui qui souhaitait voir Jesperi Kotkaniemi rentrer chez lui en Finlande pour une saison, et celui qui voulait voir le premier choix s’installer tout de suite dans la métropole.

J’appartenais sans gêne au premier. Après tout, la LNH n’est pas une ligue de développement. De plus, si un jeune obtient une promotion prématurée et qu’il n’arrive pas à se faire justice, la confiance peut s’éloigner. Tu ne souhaites pas ça à celui sur qui repose la reconstruction de ton attaque, hein? Des gars comme Mark Scheifele et Jonathan Toews ont profité d’une dernière année loin des réflecteurs, et ils sont arrivés fin prêts à jouer un grand rôle. Si ce fut bénéfique pour de si grandes vedettes, ça ne ferait pas de tort à Kotkaniemi. Ajoutez aussi que le Canadien éloignerait son autonomie d’un an, et ça fait quand même pas mal d’arguments solides pour donner du temps au jeune homme avant de le jeter dans la fosse aux lions.

Sports

L’explosion de Beaucage et Bouchard?

CHRONIQUE / Une grosse douzaine de joueurs originaires du territoire couvert par Le Nouvelliste seront actifs cette saison dans LHJMQ. Il y a de bien belles histoires dans le lot, notamment celle de Frédérick Janvier, recrue avec l’Océanic. Tour d’horizon en ce début de campagne.

Alexis Sansfaçon, Shawinigan, défenseur, Titan
Le vétéran s’est promené pas mal depuis six mois. Cap-Breton, Blainville-Boisbriand, et maintenant Acadie-Bathurst ont été ses destinations. Grand arrière au style défensif, Sansfaçon peut se consoler en anticipant qu’il aura plus de responsabilités chez les champions en titre, qui amorce leur reconstruction. Il a la prochaine campagne pour prouver qu’il mérite un casier de 20 ans en 2019-20.

Sports

«Simon peut mettre K.-O. n’importe qui»

J’ai eu droit à un beau petit privilège mercredi après-midi. Deux gars qui rêvent d’être champion du monde chez les poids lourds ont mis les gants ensemble durant huit rondes sous mes yeux.

Ce genre de séance se déroule normalement dans l’intimité. Les boxeurs font du sparring pour se préparer à un combat, ils ne sont donc pas dans une forme optimale. Forcément, ils prennent des coups. Et parfois, un pugiliste peut avoir le dessus et faire mal paraître son rival pour quelques rondes. Et c’est le genre d’information qui coule rapidement et qui peut faire jaser quand des images sont diffusées...

Sports

Pacioretty: catastrophe évitée

Il était minuit moins une, mes amis!

À l’aube du tournoi de golf de l’équipe, alors qu’une ambiance de zoo était déjà installée depuis deux semaines, Marc Bergevin a trouvé son prix sur le marché pour Max Pacioretty.

Sports

Parfum de 2015

Les projecteurs du paysage sportif de la Mauricie seront braqués sur les Aigles cette semaine.

Pour la deuxième fois seulement depuis le retour du baseball professionnel dans la cité de Laviolette, il y aura des séries au Stade Stéréo Plus. Dans une ligue à six équipes, ce n’est pas la mer à boire!