Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Patrick Richer est directeur technique du Club de taekwondo Louiseville depuis 1997.
Patrick Richer est directeur technique du Club de taekwondo Louiseville depuis 1997.

Taekwondo: deux nouveaux Maîtres en Mauricie [ARTICLE AUDIO]

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Le confinement n’aura pas réussi à estomper la passion de deux entraîneurs de taekwondo de la région, qui ont récemment été promus comme nouveaux Maîtres.

À Louiseville, Patrick Richer a reçu cet honneur en obtenant la ceinture noire 7e Dan. Il fut évalué virtuellement par Grand Maître Kwan Jang Nim Cariati, le président de la Fédération internationale de taekwondo ICTF.

Patrick Richer, qui enseigne au sein des deux fédérations de son sport (le style ITF ainsi que le style WT qui est le taekwondo olympique), en est à sa 28e année de pratique et directeur technique du Club de taekwondo Louiseville depuis 1997.

«Cet examen, je l’ai vraiment fait pour moi, car il ne me manquait qu’une seule étape avant d’atteindre le titre de Maître. J’ai profité de la pandémie pour m’entraîner chaque jour, j’ai suivi des séminaires internationaux ainsi que des cours par Zoom», explique-t-il.

Richer a raison d’être fier. Il serait le cinquième taekwondoïste dans la région à atteindre ce grade dans la classe ITF.

Écoutez cet article en version audio.

Michel Marcotte

À Shawinigan, Michel Marcotte s’est aussi vu décerner le titre de Maître, après avoir réussi son évaluation pour la ceinture noire 7e Dan devant Grand Maître senior Phap Lu, 9e Dan et président de la Fédération internationale de taekwondo Chan Hun.

Maître Michel Marcotte (à gauche) en compagnie de Maître senior Marco Côté.

Comme Patrick Richer, l’enseignant à l’école Lac-à-la-Tortue n’a pas ménagé les efforts, malgré le contexte difficile de la dernière année.

Formes, combats de démonstration, autodéfense et cassages de planches: Michel Marcotte a réalisé, de l’avis des personnes l’ayant évalué, une performance exceptionnelle. Ses partenaires d’entraînement et d’examen furent ses quatre assistants seniors (Jean Pronovost 4e Dan, Simon Trépanier 3e Dan, Éric Melançon 2e Dan et Martin Couvrette 1er Dan).

Michel Marcotte, qui a commencé le taekwondo en 1988, est ceinture noire depuis 1993. Son école de taekwondo est aujourd’hui composée d’une équipe d’instructeurs offrant des cours dans le secteur Lac-à-la-Tortue, mais aussi à Saint-Tite, Saint-Adelphe, Sainte-Thècle et Saint-Séverin.