Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les Cataractes, qui ont joué 30 matchs jusqu’ici cette saison, présentent le meilleur pourcentage de victoires de la division Est (,683), devant Chicoutimi (,673) et Québec (,643).
Les Cataractes, qui ont joué 30 matchs jusqu’ici cette saison, présentent le meilleur pourcentage de victoires de la division Est (,683), devant Chicoutimi (,673) et Québec (,643).

La porte s’ouvre pour Shawinigan

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Shawinigan — Les Cataractes vaincront-ils mercredi les Tigres pour une deuxième fois en moins d’une semaine? Une victoire des Shawiniganais contre Victoriaville consoliderait leur position au sommet du classement dans la division Est, alors qu’on se rapproche du début des éliminatoires dans la LHJMQ.

Deux revers en trois sorties des Saguenéens de Chicoutimi face au Phoenix de Sherbrooke permettent aux Cataractes de demeurer en tête de leur section, du moins pour l’instant.

«On ne veut pas regarder trop loin, mais la température des derniers jours nous rappelle que le beau temps s’en vient... et les séries aussi», sourit l’entraîneur-chef de Shawinigan Ron Choules, qui a vu ses joueurs tirer une performance convaincante face aux Tigres, dans l’environnement protégé de Victoriaville.

«On a la chance de faire un gros pas en avant mercredi, c’est ce qu’on a mentionné aux gars à la pratique [de mardi]. Si on continue de mettre de la pression sur eux et à patiner comme on l’a fait depuis notre arrivée ici, je suis confiant. Par contre, c’est sûr que les Tigres vont sortir forts. C’est le genre de formation bâtie pour les séries. Ils seront difficiles à battre.»

Shawinigan cumule jusqu’à maintenant trois points sur une possibilité de quatre dans la bulle de Victoriaville. L’équipe affrontera les Tigres mercredi, puis l’Océanic jeudi. Le club de Rimouski a d’ailleurs surpris les Cataractes en s’imposant en prolongation, dimanche.

Deux buts de Xavier Bourgault, enfilés dans les derniers instants de la troisième période, ont permis aux Shawiniganais d’éviter l’affront d’un revers en temps régulier, ce qui aurait eu un impact plus grave au classement, en vertu des nouveaux calculs qui laissent toute la place au pourcentage de victoires plutôt qu’aux points.

Bourgault, le meilleur buteur de l’équipe (20), a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la dernière semaine d’activités dans la LHJMQ.

«Les matchs ont été divertissants dans les derniers jours. Ça aurait été le fun d’avoir des spectateurs dans les gradins, dans ces circonstances!», d’ajouter Choules.

Puisqu’il a connu un bon match face aux Tigres vendredi passé, il y a de fortes chances que le gardien Antoine Coulombe soit de retour devant la cage des Cataractes mercredi soir.

Au terme de ces deux rencontres dans l’environnement protégé de Victoriaville, il restera deux parties à la saison régulière des Cataractes. Celles-ci auront lieu dans une autre bulle, entre le 31 mars et le 2 avril.

Baie-Comeau, Rouyn-Noranda, Sherbrooke et Victoriaville sont les quatre villes choisies pour la tenue des matchs de ce dernier environnement protégé. On saura bientôt où les Cataractes établiront leurs quartiers pour cet ultime sprint avant les séries de la Coupe du Président, qui commenceront le 8 avril au Québec.

Rappelons que les deux premières équipes de chacune des trois divisions de la LHJMQ obtiendront un laissez-passer en première ronde des éliminatoires.