Une première édition réussie pour la Coupe des premiers répondants

La grande manitou derrière la Coupe des premiers répondants, Rosalie Gagné.

Dek Hockey Trois-Rivières était l’hôte de la première édition de la Coupe des premiers répondants. Pour l’occasion, les six surfaces de jeu étaient remplies à craquer.


Ce sont 22 équipes et plus de 250 premiers répondants et répondantes des quatre coins du Québec qui se sont disputé les grands honneurs dans les catégories masculines, féminines ainsi que mixtes. Ce sont des nombres plus que satisfaisants pour l’organisatrice.

«L’engouement a été immédiat. Les gens trouvaient que c’était une bonne idée alors ça n’a pas pris de temps que le mot s’est passé. Les inscriptions sont entrées en grand nombre. Je suis très contente de voir autant d’équipes pour une première édition», a souligné Rosalie Gagné, policière et propriétaire de Dek Nation qui organise le tournoi.



La Coopérative des ambulanciers de la Mauricie (CAM) a formé deux équipes pour cette première édition de la Coupe des premiers répondants.

C’est d’ailleurs cette dernière qui a créé ce concept qui sort du lot. «Ça fait depuis 2016 que je suis impliquée dans le monde du dek hockey. Avec mon entreprise, nous avons organisé plusieurs tournois et en voyant l’immense popularité du sport, c’est à ce moment que l’idée m’est venue. J’ai sondé l’intérêt avec des collègues et les réponses étaient très positives; donc nous sommes allés de l’avant. C’est une belle occasion également de fraterniser puisque nos différents métiers sont tous reliés d’une façon ou d’une autre.»

Afin d’ajouter à l’unicité de l’événement, chaque formation joue pour la fondation de son choix. Les équipes championnes voient donc l’organisation du tournoi remettre un montant d’argent à ladite fondation. Des prix et des cadeaux sont également offerts aux champions et championnes. Une vingtaine de causes différentes ont été supportées, comme le cancer pédiatrique, la sclérose en plaques, la Fondation Jean-Lapointe, etc.

«C’est certain que l’on aimerait ça donner à toutes les causes, mais les équipes doivent travailler fort afin d’aller chercher l’argent. Nous allons remettre un total de près de 3000$ et nous souhaitons voir ce montant augmenter au fil du temps. C’est très important pour nous de contribuer à notre façon.»

La Trifluvienne a déjà confirmé la tenue d’une seconde édition de la Coupe des premiers répondants. Rosalie Gagné est optimiste de voir son tournoi prendre de l’expansion. «Je suis convaincue que ce n’est que le début. Nos objectifs seront plus élevés et nous espérons voir les premiers répondants et répondantes en grand nombre, l’an prochain. C’est un rendez-vous en 2024», a-t-elle conclu.

Les premiers répondants et répondantes ont tout laissé sur la surface.