Le président de la Corporation Sport-hommage, André Beauchesne, a dévoilé la liste des nominations de la 37e édition du Gala Sport-hommage en compagnie de Marili Bordeleau-Desrochers, présidente de la Caisse Desjardins de Trois-Rivières.

Sport-hommage: la diversité à l’honneur

Shawinigan — Jamais le Gala Sport-Hommage n’aura été aussi diversifié. Pour son 37e Gala annuel, qui est programmé à Espace Shawinigan le 12 janvier, pas moins de 27 disciplines seront présentes dans les différentes catégories à l’affiche, où plus de 10 000 $ en bourses seront à l’enjeu.

Le président de la Corporation Sport-hommage, André Beauchesne, était évidemment fier de ce nouveau record, témoin de la vivacité du sport sur le territoire couvert par l’événement. «On sort du hockey, du baseball et du soccer, c’est très intéressant de voir autant de disciplines réunies. Le travail du jury de sélection est de plus en plus dur, tellement les candidatures sont solides. On va célébrer tous ensemble l’excellence sportive le 12 janvier», s’enflammait Beauchesne.

Le Gala a remis plus de 300 000 $ en bourses dans son histoire. Pour continuer à faire grandir le support financier remis aux athlètes, la Corporation est toujours à la recherche de nouveaux partenaires. Marili Bordeleau-Desrochers, présidente de la Caisse Desjardins de Trois-Rivières, a été choisie la coprésidente d’honneur de la soirée en compagnie de Debbie Savoy-Morel. Elle a de plus accepté de mousser le Club des Ambassadeurs, une nouvelle initiative mise en place depuis un an pour amasser des sous auprès des entrepreneurs. «La détermination et la persévérance de nos athlètes me rejoignent. J’invite tout le monde à investir sur cette belle relève. Il faut lui montrer que notre milieu est derrière elle.»

La Ville de Bécancour se joint quant à elle à Trois-Rivières, Shawinigan et La Tuque pour contribuer financièrement. «Ça fait un bout de temps qu’on travaille pour attirer les villes du Centre-du-Québec», confiait Beauchesne. «On fait une grande place à ses athlètes, nous couvrons jusqu’à l’autoroute 20. On espère que la décision de Bécancour d’embarquer avec nous va faire des petits.» Autre nouveau partenaire financier, le CREEM (Centre régional d’entraînement et d’événements de la Mauricie) a accepté de verser des bourses aux finalistes dans les catégories entraîneurs et entraîneurs de développement par excellence.

22 trophées

Vingt-deux trophées Desjardins seront remis le 12 janvier. La catégorie reine, athlète par excellence de niveau international, regroupe huit athlètes. Chez les filles, Alix Renaud-Roy (judo), Tammara Thibeault (boxe), Viviane Tranquille (taekwondo) et Laurence Vincent-Lapointe se feront la lutte. Chez les garçons, Alex Bellemare (ski acrobatique), Dominik Crête (canoë-kayak), Isaac Lefebvre (balle rapide) et Philippe Vachon (paranatation) ont retenu l’attention du jury.

En plus de ces trophées, il y aura au menu des coups de chapeau réservés aux professionnels, ainsi que plusieurs hommages commémoratifs. Bien sûr, une place sera également réservée aux cinq nouveaux membres du Temple de la renommée sportive de la Mauricie, soit Diane Béchard, André Ricard, Glen Hoag, Carole Massicotte et Claude Saint-Jean.

La soirée s’amorcera à 16 h 30 par un «Tapis rouge Trois-Rivières Mitsubishi» que l’on promet interactif. Puis, l’animateur Frédéric Beaulieu prendra le relais pour célébrer les plus grands exploits sportifs des 12 derniers mois dans notre région.